Après une année 2019 blanche en termes de nouveautés concernant le marché des amplificateurs audio‑vidéo, le constructeur japonais présente deux nouvelles références, les Yamaha RX‑V4A et Yamaha RX‑V6A, qui préfigurent une refonte totale de la gamme. Présentation de la première nommée avant de revenir, à travers une actualité ultérieure, sur la seconde.

Outre les nombreuses nouvelles fonctionnalités disponibles dans les nouveaux amplificateurs audio‑vidéo de la marque, ce qui frappe d’emblée avec le Yamaha RX‑V4A, c’est un design entièrement nouveau. La marque a donc mis à profit l’année 2019 pour développer une esthétique inédite pour ses amplis, et il faut bien avouer que le résultat est splendide. De même, Yamaha remet à plat la nomenclature de ses produits en simplifiant leur référence.

Le Yamaha RX‑A4V reprend bien sûr l’équipement de son prédécesseur, le Yamaha RX‑V485, à savoir des convertisseurs Burr‑Brown en version 384 kHz/32 bits sur tous les canaux, les fameux modes Cinema DSP (dix‑sept au total), la fonction MusicCast et la compatibilité MuicCast Suround avec le caisson sans‑fil Yamaha MusicCast Sub 100 et les enceintes surround Yamaha MusicCast 20 et Musicast 50. Côté puissance, le Yamaha RX‑V4A délivre 5 x 80 W sous 8 ohms (5 x 115 W sous 6 ohms). À savoir, Yamaha inaugure sur le RX‑V4A des amplificateurs dits High Slew Rate pour une meilleure vélocité de réaction aux bandes‑son toujours plus syncopées et dynamiques des films.

C’est traditionnel désormais chez le constructeur nippon, les quatre modes Scene présents en façade permettent de retrouver d’une seule pression autant de configurations sonores : Blu‑Ray/DVD, TV, CD et Radio. Et si les réglages de base ne conviennent pas, ces modes peuvent bien sûr être tous paramétrés.

Bien sûr, le Yamaha RX‑V4A peut renvoyer vers d’autres appareils MusicCast d’un foyer le son d’une source sonore raccordée sur ce dernier, même celui en provenance d’un périphérique mobile via Bluetooth. MusicCast oblige toujours, outre la compatibilité DSD (2,8 MHz/5,6 MHz et 11,2 MHz), la lecture des fichiers Hi‑Res Audio est de la partie, Alac jusqu’en 96 kHz/24 bits et Wav jusqu’en 192 kHz/32 bits, Flac jusqu’en 192 kHz/24 bits, AIFF jusqu’en 192 kHz/32 bits, en plus du MP3, WMA et AAC. De même, l’amplificateur accède directement à divers services musicaux en streaming (Spotify, Deezer, Qobuz, Napster, Tidal…) via l’application gratuite MusicCast Controller.

Parmi les autres caractéristiques, le Yamaha RX‑V4A propose aussi un calibrage automatique par micro YPAO (Yamaha Parametric Room Acoustic Optimizer), un tuner DAB/DAB+ à quarante présélections, un égaliseur graphique ou paramétrique, le traitement Music Compressed Enhancer pour améliorer la qualité des fichiers compressés (MP3…)… Plus le traitement Extra Bass spécialement adapté aux petites enceintes pour un rendu des graves toujours performants.

En plus des compatibilités QFT et QMS des connecteurs HDMI (cf. notre actualité Norme HDMI 2.1, des ajouts officiels bienvenus, techniques et ergonomiques), Yamaha a pensé aux amateurs de jeux vidéo, notamment aux adeptes du jeu en ligne avec la gestion des fonctionnalités ALLM, VRR (toutes seront disponibles via une prochaine mise à jour Firmware).

Enfin, côté réseau, le Wi‑Fi ac Dual Band, AirPlay 2, Bluetooth 4.2 sont de la partie, de même pour le contrôle vocal à partir d’Alexa, Google Assistant ou Siri.

La connectique compte pour sa part quatre entrées/une sortie HDMI CEC 2.1 compatibles jusqu’en 4 320p à 60 im/s et 2 160p à 120 im/s (via une prochaine mise à jour Firmware), toutes certifiées HDCP 2.3 et transparentes au signal 3D, au Deep Color (36 bits), au xvYCC, au 1 080p/24 et dotées de la fonction Auto LipSync. La sortie est dotée de la fonction eARC. Au chapitre HDR, le Yamaha RX‑V4A est compatible HDR10, HDR10+ (via une prochaine mise à jour Firmware), HDR Dolby Vision et HDR HLG.

On compte également une entrée audio optique, une coaxiale, trois stéréo RCA et deux sorties subwoofer. Sans oublier l’entrée USB Host en façade et un port Ethernet. Enfin, le mode Eco, inauguré il y a cinq ans, offre une réduction de 20% de la consommation d’énergie. Et cette dernière n’excède pas 0,1 W en veille.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Source: https://www.avcesar.com/actu/id-31591/yamaha-rx-v4a-ampli-52-hdmi-21-8k-hdr-dolby-vision-hdr10-airplay-2.html

World news – FR – Yamaha RX-V4A : ampli 5.2, HDMI 2.1, 8K, HDR Dolby Vision, HDR10+, AirPlay 2…

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here