Le chinois Huawei conserve quelques attaches avec l’étasunien Google, en témoigne sa gamme P Smart qui propose le Play Store. Mais en dehors de ce soulagement, que vaut le Huawei P Smart 2020 ?

Huawei persiste et signe en étoffant une gamme P Smart réputée. La version 2020 du terminal, proposée à 199 €, bénéficie des Play Services de Google, et donc du Play Store pour télécharger toutes les apps. Le constructeur se repose donc sur une architecture à la licence déjà validée, et non sur des nouveautés techniques. On y trouve un écran IPS LCD de 6,21 pouces à la définition de 1 080 x 2 340 pixels et au format 19,5:9. Le Huawei P Smart 2020 embarque aussi un SoC Kirin 710 associé à 4 Go de RAM et un stockage interne de 128 Go. Un seul module photo dorsal utilisable est disponible, un grand-angle de 13 mégapixels, mais on découvre aussi un capteur de profondeur de 2 mégapixels. À l’avant, c’est un module de 8 mégapixels qui officie. Pour l’autonomie, Huawei fait confiance à un accumulateur de 3 400 mAh, rechargeable via microUSB seulement.

Avec son gabarit de 155,2 x 73,4 x 8 mm et un poids de 160 g, le Huawei P Smart 2020 fait partie des rares smartphones qu’on manipule encore très aisément, et c’est franchement agréable. N’importe quelle action s’effectue sans peine d’une main, même si les finitions glossy du dos sont un peu glissantes sous les doigts. Le revêtement n’est d’ailleurs pas traité et les traces de doigts sont légion, à l’arrière comme à l’avant.

La façade de ce téléphone est très classique avec un écran de 6,21 pouces qui occupe environ 83 % de l’espace, tandis que la caméra frontale se cache dans une encoche au format goutte d’eau. À l’arrière, le P Smart embarque un capteur d’empreintes digitales qui vient se glisser sous l’index, tandis que le bloc photo est positionné sur le coin supérieur gauche. Cet imposant rectangle comprend ainsi deux objectifs et un flash led disposés à la verticale. Il rend également l’utilisation à plat un peu délicate.

Du côté de la connectique, le mobile propose un port de charge microUSB, une prise mini-jack et un chariot double SIM. Le terminal n’est évidemment pas étanche et ne propose pas de gyroscope, comme souvent sur les smartphones d’entrée de gamme. La version Bluetooth est 4.2 seulement, mais on note la présence du NFC et de la radio FM.

Le Huawei P Smart 2020 héberge une prise mini-jack de qualité moyenne. Sa puissance est assez faible (72 mVrms) et sa distorsion contenue à 0,006 %. La plage dynamique est un poil en retrait avec 86 dB, tandis que les mesures de diaphonie sont dans la moyenne.

En matière d’écran, Huawei ne renouvelle pas la proposition et intègre une dalle IPS LCD des plus classiques. Elle se montre d’ailleurs un peu décevante sur certains points, particulièrement sur le contraste (871:1) et la luminosité maximale (344 cd/m²). À l’inverse, la luminosité minimale est très suffisante (1,2 cd/m²) pour une lecture confortable dans l’obscurité.

Ces résultats sont obtenus avec le mode d’affichage le plus équilibré pour cet écran (Normal, Froid), qui permet d’obtenir une température de couleurs de 6 624 K et un excellent delta E de 1,9. Pour le reste, on relève un taux de reflets très correct (44,9 %), un temps de rémanence bas (11 ms) et un retard tactile dans la moyenne (91 ms).

Afin de ne pas rougir de ses performances, le smartphone s’appuie sur un SoC Kirin 710, exactement le même que sur le P Smart 2019. Sauf qu’il est ici épaulé par 4 Go de mémoire vive, contre 3 Go sur la version précédente. Les résultats obtenus ne sont pas franchement emballants, le mobile se classant parmi le quart le moins doué passé par notre labo.

Le P Smart 2020 obtient ainsi un indice global de 69, ce qui le classe au même rang que les Samsung Galaxy A51, Honor 9X, ou encore P Smart+ 2019. Le Xiaomi Redmi Note 9S obtient quant à lui un indice global de 85, bien plus attractif. L’Oppo A9 2020 pointe également à 83.

Ce n’est pas le multitâche qui pèche sur ce mobile puisqu’il obtient un indice de 91, mais la partie jeu dont l’indice n’est que de 46. La plupart des tâches du quotidien sont faisables sans souci, mais ce mobile ne se destine pas à ceux qui cherchent un téléphone capable d’endurer de longues heures de jeu sans faiblir.

Pas de surenchère dans les modules photo pour ce P Smart 2020 qui se contente d’un seul module utilisable, un grand-angle de 13 mégapixels associé à un capteur de profondeur de 2 mégapixels. À l’avant, c’est un module de 8 mégapixels qui officie.

C’est presque surprenant, mais Huawei a opté pour un capteur de 13 mégapixels, alors qu’on s’est habitué à le voir utiliser — et bien exploiter — des capteurs de 48 mégapixels. Les résultats obtenus avec ce modèle sont assez médiocres à tous les niveaux, si ce n’est la gestion des couleurs de jour qui s’avère convaincante. On n’observe que peu de détails dans l’image, que ce soit au centre ou dans les angles, ce qui est bien loin des performances du Xiaomi Redmi Note 9S.

De nuit, le résultat est assez mauvais puisqu’il est tout simplement impossible d’observer des détails fins en tout point de l’image. À faible éclairage, le rendu n’est qu’une informe bouillie et vos photographies nocturnes auront intérêt à s’appuyer sur de bonnes sources de lumière.

Le P Smart 2020 propose un capteur de 8 mégapixels à l’avant qui délivre des clichés tout à fait convenables. Le mode Portrait, à l’avant comme à l’arrière, offre un découpage plutôt convenable, mais le cliché manque de piqué. Enfin, la vidéo (Full HD à 30 i/s) n’est pas le point fort de ce terminal auquel il manque une stabilisation.

Vous cherchez un smartphone capable de passer la journée sans encombre ? Alors, détournez le regard. Ce Huawei P Smart 2020 s’est montré franchement décevant malgré sa batterie classique de 3 400 mAh. L’autonomie enregistrée sur ce produit n’est que de 12 h 38 min, à quoi il faut rajouter 2 h de recharge environ. De quoi intégrer le top 15 des smartphones les moins endurants passés par notre labo.

Nos tests de batterie sont automatisés par viSer, l’application développée par la société SmartViser. Les résultats obtenus avec viSer sont issus de mesures effectuées en conditions réelles d’utilisation (appels, SMS, vidéos, lancement d’applications, navigation web…).

Le P Smart 2020 est livré avec Android 9.0 et la version 9.1 de l’interface EMUI. Le correctif de sécurité est quant à lui daté du 1er juillet.

Nous l’écrivions en préambule de ce test, le mobile est livré avec le Play Store de Google et ne posera donc pas de limitations aux utilisateurs en matière d’applications. Huawei y a installé également son AppGallery par défaut, bien que son intérêt reste faible quand le magasin applicatif de Google est présent.

Est-ce à force de tirer sur la corde que Huawei s’est autant égaré sur un téléphone ? Si les précédentes itérations de la gamme P Smart ont su convaincre, il faut reconnaître que la dernière version est à côté de ses pompes. Le Huawei P Smart 2020 se présente avec le Play Store, certes, mais s’appuie sur une plateforme mobile ancienne puisque faisant partie de celles validées avant le placement du constructeur sur liste noire aux États-Unis. Pourtant, les performances ne sont pas le cœur du problème d’un téléphone qui profite d’un écran assez bon, et surtout d’un format très agréable pour la prise en main.
C’est du côté de l’autonomie qu’il faut chercher l’erreur, avec une endurance très décevante, ou celui de la photographie avec des clichés médiocres de nuit. Pour le même prix de départ, nous ne pouvons que conseiller d’aller voir ailleurs, par exemple non loin du Xiaomi Redmi Note 9S ou de l’Oppo A9 2020, qui disposent tous deux d’un bagage technique bien plus abouti.

Source: https://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/huawei-p-smart-2020-p57933/test.html

Huawei P smart, Google

World news – FR – Test Huawei P Smart 2020 : avec Google, mais sans brio

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here