Google est dans le collimateur de l’autorité de la concurrence en Italie pour un éventuel abus de position dominante. L’abus potentiel concerne la publicité d’affichage en ligne.

L’Antitrust conteste à Google « l’utilisation discriminatoire de l’énorme quantité de données collectées par ses applications, qui empêche ses concurrents (…) de pouvoir rivaliser efficacement ». L’Autorité a souligné que la conduite de Google semblait avoir « un impact fort également sur les consommateurs ».

« L’absence de concurrence (…) pourrait réduire les ressources allouées aux producteurs et éditeurs de sites web, appauvrissant ainsi la qualité du contenu destiné aux clients finaux ». Cela pourrait aussi « décourager l’innovation technologique pour le développement de techniques publicitaires moins intrusives pour les consommateurs », estime l’Autorité.

Les ventes de publicité en ligne en Italie ont représenté plus de 3,3 milliards d’euros en 2019, soit 22% des ressources des médias. La publicité par affichage à elle seule a représenté 1,2 milliard d’euros. Les ventes de publicité en ligne sont la deuxième source de revenus du secteur des médias.

« Grâce aux cookies placés avec les bannières, pop-ups ou autres formes de messages publicitaires visibles lors de la consultation d’un site web, il est possible pour les annonceurs, les agences et les intermédiaires publicitaires d’acquérir des données pertinentes sur le choix de consommation de l’utilisateur et donc de personnaliser les campagnes ultérieures, en orientant les messages vers le contenu qui intéresse l’utilisateur », rappelle l’Autorité.

Google dispose des outils nécessaires pour établir des profils pour chaque internaute. Le groupe sait qui aime quoi et peut donc mettre de la publicité ciblée pour chacun. Son moteur de recherche est un outil, comme le sont Android, les services YouTube/Gmail/Google Maps/etc. Or, selon l’Autorité, Google « semble s’être livré à une discrimination en refusant notamment de fournir les clés de déchiffrement de l’identifiant Google ». Tout cela peut s’apparenter à de l’abus de position dominante aux yeux de l’Autorité.

Quelques règles à respecter :

1. Restez dans le sujet de l’article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l’orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d’erreur, faute d’orthographe, et/ou omission dans l’article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Source: https://kulturegeek.fr/news-209940/italie-google-vise-enquete-abus-position-dominante

Google, Italy, Loi antitrust

World news – CA – Pub en ligne : Google visé pour abus de position dominante en Italie

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here