Une nouvelle mission du télescope spatial Hubble a révélé une image plus claire que jamais de (16) Psyché, l’un des astéroïdes les plus intrigants dont nous ayons connaissance. Il s’agit également d’un astéroïde que la NASA prévoit de visiter en 2026.

Situé à environ 370 millions de kilomètres de la Terre, Psyché (comme on l’appelle communément) est l’un des objets les plus massifs de la ceinture d’astéroïdes principale du système solaire, en orbite entre Mars et Jupiter. 

Il mesure environ 226 kilomètres de large, et contrairement à la plupart des astéroïdes, qui sont rocheux ou glacés, Psyché semble être métallique.

En fait, l’astéroïde est si dense et métallique qu’on pense qu’il est le noyau résiduel d’une planète qui ne se serait jamais formée : une protoplanète, en d’autres termes.

« Nous avons vu des météorites qui sont pour la plupart métalliques, mais Psyché pourrait être unique en ce sens qu’il pourrait s’agir d’un astéroïde entièrement composé de fer et de nickel », a déclaré le Dr Tracy Becker, planétologue au Southwest Research Institute de San Antonio (Texas), et auteure du nouvel article publié dans Planetary Science Journal cette semaine.

Le fer et le nickel sont souvent présents dans les météorites métalliques et dans les noyaux métalliques denses des planètes. Tracy Becker poursuit : « La Terre a un noyau métallique, un manteau et une croûte ». Psyché serait donc véritablement un objet unique en son genre dans le système solaire.

Certains pensent que les métaux qui composent Psyché pourraient valoir environ 10 000 billiards de dollars. En comparaison, l’économie mondiale pesait environ 142 000 milliards de dollars en 2019.

Tracy Becker explique : « Il est possible qu’au cours de sa formation, la protoplanète Psyché ait été frappée par un autre objet de notre système solaire et qu’elle ait perdu son manteau et sa croûte ».

Dans le cadre de l’étude de Tracy Becker, le télescope spatial Hubble a observé l’astéroïde à deux points précis de sa rotation pour en observer les deux côtés. Il a également observé Psyché dans les longueurs d’onde ultraviolettes de la lumière, afin d’obtenir le plus de détails possible sur sa surface. La planétologue précise : « Nous avons pu identifier pour la première fois sur un astéroïde ce que nous pensons être des bandes d’absorption ultraviolettes d’oxyde de fer. C’est une indication que l’astéroïde est en train de s’oxyder, ce qui pourrait être le résultat du vent solaire atteignant la surface ».

Le vent solaire est un flux de particules chargées provenant de l’atmosphère extérieure plus chaude du Soleil, appelée couronne solaire. Il est aussi à l’origine des aurores sur Terre et pourrait avoir causé une érosion spatiale excessive sur Psyché.

Tracy Becker a observé que la surface de l’astéroïde pourrait être principalement composée de fer pur, mais elle a aussi noté que la présence d’une quantité de fer, même minime, pourrait dominer les observations dans l’ultraviolet, et qu’en pratique, il se pourrait que seuls 10 % de la surface soit faite de fer.

Cependant, lors de l’observation de Psyché, l’astéroïde est apparu de plus en plus réfléchissant aux longueurs d’onde UV plus profondes. La planétologue explique : « C’est quelque chose que nous devons étudier plus en profondeur. Cela pourrait nous donner des indices sur sa durée d’existence dans l’espace. Ce type d’éclaircissement des UV est souvent attribué à l’érosion spatiale ».

Cependant, ce que le document de Becker indique très clairement, c’est que bien qu’il soit délicat de quantifier le fer qui pourrait être présent à la surface de Psyché, il s’agit bien d’un objet unique, et les scientifiques ne peuvent donc pas le comparer à quoi que ce soit d’autre.

La seule façon de voir de près à quoi ressemble vraiment le cœur d’une planète est de se rendre sur Psyché. Et c’est exactement ce que la NASA prévoit de faire.

La mission Psyché de la NASA, qui doit être lancée en août 2022 du Centre spatial Kennedy de Floride, dans un lanceur SpaceX Falcon Heavy, fait partie de son programme Discovery de missions spatiales robotisées à faible coût.

L’orbiteur doit arriver sur Psyché en janvier 2026, pour commencer au moins 21 mois de cartographie de l’orbite et d’étude des propriétés de l’astéroïde.

Tracy Becker conclut : « Comprendre ce qui constitue réellement une planète, et potentiellement voir l’intérieur d’une planète, c’est fascinant ». Pour elle, Psyché et d’autres astéroïdes sont des éléments constitutifs du Système solaire. « Une fois que nous serons sur Psyché, nous comprendrons si c’est vraiment le cas, même si cela ne se passe pas comme prévu… Chaque fois qu’il y a une surprise, c’est toujours excitant. »

<<>>

Source: https://www.forbes.fr/science/psyche-lasteroide-de-metal-scrute-par-hubble/

Asteroid, 16 Psyche, NASA, Hubble Space Telescope

World news – FR – Psyché, L’Astéroïde De Métal Scruté Par Hubble | Forbes France

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here