Pour développer leur voiture 2021, les équipes ne disposent que de deux jetons, à dépenser selon leur volonté.

Cependant McLaren est dans une situation aussi particulière que désavantageuse : l’équipe de Woking sera obligée de passer du moteur Renault au moteur Mercedes et d’y dépenser ses deux jetons pour cela. Cela empêchera donc l’équipe de faire évoluer sa voiture ailleurs – même si forcément, le châssis évoluera dans la bonne direction en intégrant le nouveau moteur.

« Nous n’avons pas de jetons pour le châssis pour développer notre voiture. Nous sommes en quelque sorte uniques à cet égard. »

« D’autres équipes en auront et nous n’en avons pas vraiment parce que nous devons effectivement dépenser ces jetons pour le changement d’unité de puissance que nous devons faire. Donc là où nous avons des libertés, nous aimerions les exploiter tant que nous le pouvons. »

Et c’est pour cela que McLaren va accélérer son plan de développement pour cette année. Un nouveau package aérodynamique au niveau du nez a d’ailleurs été introduit au Mugello.

« Le nez était de toute façon prévu il y a longtemps et fonctionne comme espéré. Nous devions respecter la date limite d’homologation de fin septembre. »

« Il est certain que tout ce que nous pouvons faire cette année, atténuant le fait que nous n’avons pas de jetons de châssis pour l’année prochaine, serait utile. Certaines des choses que nous allons introduire dans les prochaines courses y partipceront. »

Les pilotes Carlos Sainz et Lando Norris ont paru douter de l’efficacité de ce nez, mais James Key tient un discours inverse. Ce nez n’est d’ailleurs que le début d’un changement complet de philosophie.

« En fait nous étions encore en train de bien régler la voiture, au Nürburgring, avec les limites de ce que peuvent faire en parc fermé, et c’est dans cette situation que Carlos s’est trouvé [annulation des essais libres du vendredi]. Voilà donc le retard que nous avons pris dans l’introduction de tout cela après un vendredi gaspillé. »

« Nous voulons donc procéder étape par étape. Nous étions satisfaits de la configuration avec laquelle nous avons commencé ce week-end au Nürburgring et nous allons faire le travail que nous avions l’intention de faire ce vendredi et le week-end prochain, et réintroduire progressivement les nouvelles pièces et les évaluer en conséquence. »

« Sur le plan aérodynamique, cela fonctionne bien. C’est le début d’un changement conceptuel plus large autour de l’avant de la voiture. »

« Ce que vous visez, c’est la même chose sur le plan aérodynamique, mais c’est juste une façon différente de le faire. Nous reconnaissons que ce genre de philosophie qui n’est pas différente de ce que Red Bull a fait avec son nez, c’est similaire à ce que Mercedes a fait, je pense que Renault a fait quelque chose de très similaire aussi. »

« Nous étions évidemment un peu perdus au Nurburgring parce que nous n’avions pas de vendredi pour faire fonctionner un nouvel ensemble de pièces très complexe. Nous n’avons donc pas vraiment pu faire le travail que nous voulions faire, les tests et les réglages. »

A Portimao ce week-end, McLaren va poursuivre son développement avec l’ajout de nouvelles pièces, confirme son directeur technique.

« C’est un léger hybride de ce que nous avions. Nous avons en fait la « Lando spec » du Nurburgring, pour commencer. Elle intègre le nouveau nez. »

« Nous avons quelques évolutions supplémentaires que nous apportons ce week-end, donc nous allons les tester aujourd’hui. Au moins l’une d’entre elles pourrait rester sur la voiture pour le reste du week-end. »

« Ensuite, les pièces du Nurburgring que nous n’avons pas pu tester, nous allons faire exactement ce que nous voulions faire ici, donc nous allons introduire les pièces petit à petit, les examiner et les comprendre en tant que telles et les confirmer définitivement en les faisant fonctionner comme un package. »

Source: https://motorsport.nextgen-auto.com/fr/formule-1/privee-de-jetons-pour-2021-mclaren-va-developper-au-maximum-sa-f1-actuelle,153744.html

McLaren, Formula 1, Carlos Sainz Jr., Lando Norris, James Key

World news – FR – Privée de jetons pour 2021, McLaren va développer au maximum sa F1 actuelle

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

Previous articleFortnite Adds Logan Skin
Next article4 little-known Photoshop tricks that will change your workflow forever
Georges MOMO
Georges MOMO est Ingénieur informatique ( Diplôme obtenu à 3IL Limoges France) Il début sa carrière par un stage de fin d'étude d'ingénieur à Toulouse sur un projet de AIRBUS Toulouse Blagnac, il enchaîne ensuite à Nantes où il travaille sur le projet de la migration documentaire de la BPCE. Son ambition le conduit ensuite à Paris où il travaille sur deux projets de la banque de France (Validation des titres de bourse émis sur le marché européen et la génération centralisée des documents) qu'il quitte quelques années plus tard occupant le poste de responsable technique. Passionné de l'information, il est actif sur le web et sur le terrain depuis les années 2000.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here