Par

Jarod

( @__steeve__)

,

le 7 novembre 2020 à 16h20

On pensait ne pas avoir besoin de sortir d’un weekend bien mérité avant l’annonce Mass Effect qui devrait tomber ce soir, mais c’était sans compter sur le calendrier taquin de PlayStation qui nous sort un State of Play consacré à Demon’s Souls sans tenir compte de l’heure de la sieste.

Si les Astro’s Playroom et Spider-Man : Miles Morales vous ont déjà mis en appétit, dites-vous que le lancement de la PlayStation 5 n’a pas encore servi son plat de résistance. Le chef étoilé s’appelle Gavin Moore et ce sont les cuistots de Bluepoint Games qui sont sur le point de livrer le remake le plus ambitieux jamais accompli par le studio texan. La présentation commence par un tour dans le nouvel outil de création de personnage, lequel proposera toutes sortes de trombines préparées à l’avance, mais aussi des possibilités bien plus poussées que dans le titre de 2009, assez rudimentaire sur ce point il faut bien le dire.

Pour ceux qui découvrent Demon’s Souls, il est bon de rappeler que le jeu développé à l’origine par FromSoftware avec le soutien de Japan Studio ne proposait pas encore la structure interconnectée de Dark Souls et Bloodborne. Ici, tout part du Nexus, un endroit sûr, coupé du monde et peuplé par d’autres personnages à partir duquel le joueur sélectionne sa destination en touchant l’une des cinq archipierres qui correspondent aux régions du royaume de Boletaria. On ne boudera d’ailleurs pas son plaisir en comptant la toute petite poignée de secondes nécessaire pour entrer dans le premier niveau du jeu.

Comme annoncé précédemment, Bluepoint a réalisé une refonte visuelle et sonore et modernisé certains aspects de la jouabilité (notamment les roulades dans huit directions) mais n’a pas retouché l’intelligence artificielle ou le comportement des ennemis. Et comme il n’est pas question de paramétrer la difficulté, les nouveaux venus feront face au même défi que celui posé aux joueurs PS3 il y a 10 ans. Si ce n’est bien sûr la présence de nombreuses aides au format vidéo qui seront accessibles en option aux abonnés PlayStation Plus et dont on est curieux de voir si elles remplaceront efficacement les fouilles dans les Wiki et autres guides YouTube.

“Nous utilisons le code original pour ces piliers de gameplay qui constituent l’essence du jeu. Nous avons seulement réajusté tout ce qui est autour pour un jeu encore plus beau”, explique le directeur créatif Gavin Moore. Cette présentation utilise le mode performance du remake, lequel met l’accent sur une fluidité en 60 images par seconde en offrant une 4K dynamique. L’autre option pousse au premier plan une 4K native favorisant autant que possible les détails au prix d’une fréquence en 30 images par seconde.

Après le petit rappel obligatoire sur la technologie 3D Audio de la console et sur les sensations de la manette DualSense, la visite guidée du premier niveau se termine pour nous renvoyer dans l’antre du Rôdeur enflammé, véritable traumatisme pour les joueurs qui à l’époque ne faisaient encore que découvrir en tremblotant la grammaire de FromSoftware qui allait inspirer tant de studios pendant la décennie à venir. L’occasion d’écouter une nouvelle fois l’un des spectaculaires arrangements orchestraux qui nous attendent dans ce remake.

La suite de la présentation dévoile d’autres régions du jeu, notamment l’emblématique Tour de Latria, restée dans les mémoires pour son atmopshère oppressante comme peu d’autres le sont dans la famille des jeux Souls. Terminons en notant que ce State of Play se focalise sur l’expérience solitaire mais que les fonctionnalités en ligne du jeu seront bien présentes au lancement. Demon’s Souls sortira en même temps que la PlayStation 5, dans une ou deux semaines.

Infatigable forçat de la news à pas d’heure et vigie officielle de l’actu sur Gamekult, Jarod a choisi une retraite stratégique en *province* pour préserver son anonymat en adamantium : même chez Gamekult, personne ne sait à quoi ressemble l’homme qui pond tous ces articles polissons sur Dead or Alive et Senran Kagura. On finira sans doute un jour par apprendre qu’il s’agissait de Puyo qui n’assume pas.

Le trailer du jour

On pensait ne pas avoir besoin de sortir d’un weekend bien mérité avant l’annonce Mass Effect qui devrait tomber ce soir, mais c’était sans compter sur le calendrier taquin de PlayStation qui nous sort un State of Play consacré à Demon’s Souls sans tenir compte de l’heure de la sieste.
Si les Astro’s Playroom et Spider-Man : Miles Morales vous ont déjà mis en appétit, dites-vous que le lancement de la PlayStation 5 n’a pas encore servi son plat de résistance. Le chef étoilé s’appelle Gavin Moore et ce sont les cuistots de Bluepoint Games qui sont sur le point de livrer le remake le plus ambitieux jamais accompli par le studio texan. La présentation commence par un tour dans le nouvel outil de…

perso, je suis un peu plus circonspect.
Je suis curieux de voir si c’est vraiment une bonne idée de faire juste un ravalement de façade sans toucher aux systèmes de jeux.
Dark souls 3 a amélioré certaines facettes de Dark souls mais certains choix comme la téléportation entre points de sauvegarde dès le départ ou la possibilité d’inviter beaucoup plus facilement tes amis dans ta partie sont, à mon sens, des éléments qui rendent le 3 moins intéressant et unique que le premier.
Au niveau confort de jeu, par contre, le 3 est beaucoup mieux foutu.
N’ayant jamais touché à Demon souls, j’ai peur qu’ils manquent l’occasion de perfectionner des éléments qui auraient mal vieilli dans l’original et en même temps, j’ai poussé une gueulante devant le changement de matchmaking de Dark Souls Remastered donc je suis curieux de voir si c’est une occasion manquée ou si le respect de l’original vaut le coup.

Dommage que ça ne sois que de la copie bête et méchante alors okay c’est beau mais , les emplacement des ennemies , les objets les façon de tuer les surprises qu’on a découvert a l époque rien de tous ça n’a changer . Ils auraient peut être du changer faire quelque chose de plus pour les joueurs connaissant déjà le titre.

C’est comme si tu demandais que les colosses de SotC soient positionnés dans des lieux différents de l’original.

Le but d’un remake c’est de retravailler tout le jeu sauce Next gen sans le dénaturer.

Dommage que ça ne sois que de la copie bête et méchante alors okay c’est beau mais , les emplacement des ennemies , les objets les façon de tuer les surprises qu’on a découvert a l époque rien de tous ça n’a changer . Ils auraient peut être du changer faire quelque chose de plus pour les joueurs connaissant déjà le titre.

C’est un peu le problème, c’est une fantastique mise à jour graphique d’un jeu qu’on a essoré 1000 fois depuis 10 ans, et tout y est identique à la virgule près sauf les déplacements du personnage que l’on dirige, plus souples,
J’ai peur qu’après la surprise de la re découverte, ce soit difficile d’enchainer les runs sans éprouver rapidement une certaine lassitude, mais bien sur je ne parle qu’au nom de ceux qui ont déjà passé des centaines d’heures sur ce jeu, pour ceux qui le découvrent ça va être une expérience assez inoubliable je pense, des jeux comme ça on en voit plus beaucoup de nos jours.

Et puis ça va aider à couper un peu le cordon avec la PS3 parce que j’en ai raz le bol d’avoir cette console sous ma TV pour Demon’s Souls, MGS4 et quelques titres jamais sortis sur PS4

J’étais hyper emballé a l’annonce, mais là, plus j’en vois plus j’ai envi de me faire ce remake, même si j’ai toujours l’original sur PS3.

Dans demon soul tu pouvais déjà te teleporter aux différentes archi pierres ou stèle tombales (me rappelle plus le nom de ces pierres dans les niveaux eux mêmes) , dès que tu les débloques. Il n’y a que dark soul 1, au final, qui a opté pour ce système limitant sur la téléportation.

Après je crois que fallais battre le premier boss, ou débloquer la jeune fille en noir au nexus pour en profiter cela dit, mais les souvenirs sont loin, c’est peut être faux.

En tout cas je ne vois que du positif, le thème de la creation de perso y est, même si le présentateur couvre trop la musique en arrière plan, bref. La forme spectre est bien rendue, on peut voir aussi que dans demons souls, tous les squelettes « roulent Â»

Le jeu à beau être super retravaillé graphiquement, je revois sans mal l’univers de l’original, du placement au design des ennemis, l’agencement des lieux, le rendu tout est bien fait.
Il n’y a que le son du gain d’âme que je trouve ils auraient dû travailler un peu plus pour qu’il se rapproche plus de l’original parce que il fait un peu hors sujet, il se termine de manière trop sec, limite comme si ça tape sur du bois, ça fait bizarre.

Enfin c’est vraiment pour pinailler, à part ça je vois pas de gros défauts sur ce qui est montré.

Sony a aussi pensé aux 80% de très jeunes joueurs qui, comme chacun sait, composent la ” communauté ” PlayStation, en leur fournissant les béquilles nécessaires pour pouvoir avoir une chance de progresser un tant soit peu dans ce Demon’s Souls réputé pour son exigence, en leur offrant directement 180 vidéos d’aide… Une démarche sympathique au demeurant, mais aussi évidemment nécessaire. À 12ans l’expérience ne peut en aucun cas être comparable avec celle de joueurs adultes et chevronnés.

Waw, c’est vraiment magnifique! Dingue, c’est vraiment le même jeu… C’est un beau cadeau que nous font Sony et Bluepoint.
Personnellement, je suis content qu’ils aient respecté le jeu original à ce point. Après avoir passé des centaines d’heures dessus il y a 10 ans, je me réjouis de rempiler, ça m’a manqué. Et dans quelles conditions! Les Soulsborne sont toujours intéressants à refaire encore et encore, surtout qu’il n’y avait que 4 saves slots sur PS3 pour Demon’s Souls (et plus d’online).
Je prie pour que Bloodborne ait son patch d’amélioration sur PS5! Et à quand Elden Ring? L’attente est vachement longue. Umbasa o/

DS est PEGI 18 Donc je pense pas qu’ils aient pensé aux gosses quand ils ont fait les vidéos.

Bon…je viens de prendre le temps de regarder la vidéo et la technique graphique est impressionnante mais je sais pas si c’est juste moi mais je trouve que le jeu fait « trop propre Â» dans sa DA.

Enfin je sais pas si c’est exactement ça mais il y a quelque chose ou il manque quelque chose qui me gêne dans l’aspect graphique de ce remake dont je n’arrive pas à mettre le doigt dessus

C’est très joli graphiquement.
Pour le reste c’est dommage que rien ne semble avoir évolué par rapport au jeu PS3…

Une question pour ceux qui ont fait le jeu original : combien de temps environ pour une première run ?

Ça dépend de ton skill et de ton xp avec les autres jeux du même genre.
Si t’es doué une petite trentaine d’heures, si tu l’es moins compte beaucoup plus d’heures (50h facilement).

Au lieu de jouer à trois jeux, tu en fais un seul…et après? S’il est mieux que les trois autres, ça vaut la peine.

Enfin je sais pas si c’est exactement ça mais il y a quelque chose ou il manque quelque chose qui me gêne dans l’aspect graphique de ce remake dont je n’arrive pas à mettre le doigt dessus

Une question pour ceux qui ont fait le jeu original : combien de temps environ pour une première run ?

Ça dépend vraiment de ton niveau, mais surtout de si tu as touché à un Souls.
Généralement, le premier jeu From Soft, c’est dans la 40aine d’heures. Mais quand t’as compris comment fonctionne l’un, les autres vont plus rapidement, les mecaniques du jeu rentre plus vite.

Je sais pas si ça peut t’aider, mais généralement je fais les jeux en Normal, j’ai galéré sur Bayonetta et obtenu beaucoup de Statue de Pierre, et pris 40H pour finir Sekiro. Mon premier Souls.
Et Dark Souls 3, je sais plus à combien d’heures je suis mais ça va vite.
Et le début de Bloodborne, je lui ais roulé dessus (Cleric Beast first try, Père Gascoigne en deux essais).

Il ne faut pas oublier qu’un mode miroir a été ajouté pour qu’on ait pas les mêmes repères et je crois aussi que la difficulté y est plus élevé.

Premiers tests PS5 / Xbox Series X, Que reste-t-il de The Witcher 3… votre programme de la semaine du 02/11/2020

Audi e-tron Challenge : brillez dans Gran Turismo pour participer à une véritable course 100% électrique au Paul Ricard !

Star Wars Jedi : Fallen Order débarque dans l’abonnement EA Play (et donc dans le Xbox Game Pass Ultimate)

Je ne suis pas intéressé, revenir au site

On ne va pas se mentir, vous ne lisez Gamekult gratuitement que parce que la publicité paye nos salaires à votre place. Et c’est OK, on aime bien l’argent.

Mais si vous souhaitez nous financer autrement et couper la totalité des pubs, soutenez la rédac’ via un abonnement (dès 2,5 euros par mois).

Si vous souhaitez laisser la publicité payer à votre place, laissez donc la publicité payer à votre place.

Je préfère afficher de la publicité, revenir au site

La rédac’ sélectionne en toute indépendance les promos les plus intéressantes repérées sur le net, peu importe la marque ou le commerçant. Cela vous permet d’acheter vos jeux moins chers et nous permet parfois de gagner quelques euros si vous trouvez la promo utile.

Nos abonnés qui ne souhaitent pas en être informés peuvent choisir de masquer ces promos à tout moment.

Je ne suis pas intéressé, revenir au site

Source: https://www.gamekult.com/actualite/demon-s-souls-sur-ps5-se-devoile-dans-un-state-of-play-de-12-minutes-3050833275.html

Demon’s Souls, FromSoftware, Inc., Bluepoint Games, PlayStation

World news – FR – Playstation 5 / ps5 – Demon’s Souls sur PS5 se dévoile dans un State of Play de 12 minutes

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here