À seulement 18 ans, il succède à Robert Barrachin, personnage emblématique des arènes, emporté par le Covid-19. Rencontre.

17 h 40, environ. Le paseo vient de se terminer, l’hommage à son prédécesseur Robert Barrachin – que l’on sait d’avance émouvant – aussi. Clarines. C’est le moment. Il doit s’avancer, seul, sur le sable des arènes antiques.

Quelques pas, deux petits tours en exposant bien les caractéristiques de l’animal qui s’apprête à débouler du noir, et puis retour derrière les planches. Ce n’est pas grand-chose et c’est beaucoup à la fois : Pablo Roussel, 18 ans à peine, est le nouvel homme au panneau des corridas nîmoises.

Il succède donc à feu Robert Barrachin, personnage emblématique de la première plaza de France, qui suscitait depuis près de 15 ans le respect pour sa rigueur, et la sympathie, avec son style tout en rondeur (lire ci-contre). Un aîné emporté en mai dernier par un coup de corne de cette saleté de Covid.

Ce jeudi, lors de la corrida d’ouverture de cette feria des Vendanges, un hommage lui sera rendu avant l’arrivée du premier toro. Le premier, depuis 13 ans, qui ne sera pas présenté par Robert Barrachin.

Le Nîmois, directeur du garage Citroën de la zone de Grézan s’est éteint le 10 mai dernier, à l’âge de 71 ans, emporté par le coronavirus après plusieurs semaines d’hospitalisation et de lutte.

Depuis 2007, donc, Robert Barrachin était “l’homme au panneau” des arènes de Nîmes (et depuis bien des années plus tôt dans d’autres plazas de la région), celui qui venait annoncer en piste les références de chaque toro, âge, poids ou encore élevage d’origine avant de laisser son tableau, en vue, sur la porte du toril. C’est un personnage local qui s’en est allé, unanimement apprécié pour ses qualités humaines et salué pour sa grande rigueur.

Ce jeudi, c’est certain, l’apparition de Pablo Roussel, frais jeune homme de tout juste 18 ans vêtu d’un costume couleur sable ” commandé sur internet” (quand M. Barrachin était toujours en noir), va produire de la surprise dans les travées, même clairsemées.

Mais comment diable se retrouve-t-il là ? Lui, avait simplement candidaté voilà des mois pour être placier. Une semaine avant l’annonce des cartels de ces Vendanges, le téléphone a sonné pour lui proposer… de présenter le panneau. Réaction : “J’ai sauté au plafond !” “C’est un choix simple et logique, explique Gilles Vangelisti, qui l’a sélectionné. On souhaitait mettre en avant la jeunesse taurine, c’est un signal qu’on veut envoyer, le symbole du renouvellement et de la transmission. On savait que Pablo est un vrai passionné de toros… On est persuadé que Robert Barrachin serait heureux de savoir que c’est un jeune qui prend la relève.”

Le directeur général de Simon Casas production poursuit : “Sortir comme ça en piste, ça peut paraître désuet, mais c’est un rôle important. Mine de rien, il y a beaucoup d’infos à connaître, et à diffuser. Et tout un timing à respecter. En réussissant à être visible, en restant discret. “

Pas si simple, finalement, de tourner ce fameux panneau (une tâche bénévole, il faut le préciser). “Je suis stressé, reconnaît d’ailleurs Pablo Roussel. Parce que je ne veux pas faire la moindre erreur. Il faudra que je sois bien prêt.”

La difficulté, il le sait, c’est de composer les lignes de la pancarte aussi rapidement qu’il devra ensuite les présenter lentement au public. À plus forte raison encore ce jeudi soir, pour sa première, puisque trois élevages se succèdent en piste et qu’il faudra donc tout changer à chaque combat…

“Il faut agir pendant l’arrastre, ça laisse deux, trois minutes maximum, fait-il remarquer. Au corral, on a pris des photos, on a récupéré toutes les infos, numéros, poids, concernant les toros. On devra juste s’adapter selon le sorteo, qui a lieu le matin de la course et auquel on ira assister.”

Si Pablo dit “on”, c’est parce qu’il ne sera pas seul en contre-piste pour cette première feria : son père Gilles Roussel, aficionado chevronné, membre de la peña Ordoñez et assesseur à la présidence jusqu’à l’an passé, sera à ses côtés, pour l’aider. Et donc aux premières loges pour le voir marcher en piste. “Ce sera une grande émotion”, prédit le papa. Ce papa qui l’a amené aux arènes depuis son plus jeune âge.

“Au début, j’y allais pour lui faire plaisir, à lui et à ma grand-mère, reconnaît Pablo Roussel. Mais petit à petit, ça m’a pris. Depuis cinq ou six ans, je suis vraiment piqué !” Jusqu’à s’inscrire récemment, en parallèle d’un BTS Vente en alternance, à l’association des Aficionados practicos, pour apprendre les gestes et se placer, lui aussi, devant du bétail.

Chez les amis de son âge. Sa désignation comme titulaire à la présentation des toros suscite des réactions contrastées. Narquoises. “Il y en a certains qui m’ont dit qu’aller tourner un panneau au milieu des arènes, habillé comme un “paysan”, c’était la honte.” Facétieuses. “Certains me comparent déjà à la mascotte des Costières.” Ou carrément envieuses. “Je crois que tous les jeunes aficionados autour de moi, ceux qui savent, sont jaloux”, souffle-t-il.

Pablo, de son côté, est juste concentré sur sa tâche. Combien de pas ? Quelle vitesse pour les tours ? Mercredi, il s’est entraîné aux arènes ; son premier contact avec le panneau que son prédécesseur avait fabriqué lui-même. 17 h 40 environ, tout à l’heure : ce sera à lui de jouer.

Source: https://www.midilibre.fr/2020/09/17/pablo-roussel-le-nouvel-homme-au-panneau-des-corridas-nimoises-9075656.php

Spanish-style bullfighting, Nîmes, Bullring

World news – FR – Pablo Roussel, le nouvel “homme au panneau” des corridas nîmoises

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here