Chez Google, le développement d’une nouvelle version d’Android prend du temps. Lancé sous la forme d’une « preview » en février, Android 11 arrive en version finale ce mardi 8 septembre, soit cinq mois après la toute première build publique. Le Covid-19 est bien sûr passé par là, contraignant les ingénieurs de Google à s’éloigner de leur campus et les dirigeants de l’entreprise à décaler le cycle bêta d’Android 11 d’un mois, la conférence I/O ayant été annulée.

Disponible dès aujourd’hui sur les smartphones Pixel, Android 11 est, sans doute, la mise à jour Google la plus avare en nouveautés de ces dernières années. Heureusement, il existe quelques bons changements. 01net.com vous livre son avis sur la nouvelle mise à jour de votre smartphone et vous propose de découvrir toutes les nouveautés en vidéo.

Dans cet article, nous ne présenterons pas les nouveautés d’Android 11 point par point sous la forme d’une liste. Nous avons déjà eu l’occasion de nous prêter à cet exercice avec les versions bêta de l’OS et ne souhaitons pas nous répéter. Ici, l’objectif est de donner un avis sur la voie empruntée par Google.

Ainsi, Android 11 s’impose comme la mise à jour de la continuité. Le système d’exploitation mobile de Google est arrivé à maturité il y a quelques années, ce qui empêche le géant du web de vraiment innover. Le changement le plus significatif de cette nouvelle version part d’un constat intéressant : la touche latérale, qui permet d’éteindre ou d’allumer son smartphone, est sous-utilisée aujourd’hui. Comment la rendre plus utile ?

Là où Google aurait pu se contenter d’un centre de contrôle calqué sur celui d’iOS ou, au contraire, dédié à ses services les plus populaires comme Google Assistant, l’entreprise a eu la bonne idée de tenter une approche différente. Ce sont deux services peu mis à l’honneur dans Android qui ont eu droit à une promotion, Google Pay et Google Home.

Désormais, lorsque vous maintenez enfoncé le bouton de déverrouillage de votre smartphone, vous avez la possibilité de rapidement sélectionner une carte de paiement ou d’éteindre l’ampoule de votre choix. L’interface de ce menu est très soignée et permet de tout contrôler d’un seul coup (un glissement de gauche à droite sur un accessoire augmente par exemple son intensité). Google réussit vraiment son pari même si, Android oblige, on s’inquiète de son déploiement. À part les Pixel, quels appareils auront droit au menu « Controls » ? On imagine mal Samsung abandonner ses services Samsung Pay et SmartThings pour ceux de Google, d’autant plus que certaines marques utilisent le bouton latéral différemment.

Hautement symbolique, la nouvelle organisation des notifications d’Android 11 montre à quel point les enjeux de « santé numérique » sont devenus préoccupants dans la Silicon Valley. Pour la première fois, un système d’exploitation populaire sépare les conversations entre humains du reste des notifications, vous incitant à privilégier vos discussions réelles plutôt que celles avec des algorithmes. Tous les logiciels ne sont pas encore compatibles mais, à terme, Messenger, WhatsApp, Telegram et les autres auront droit à leur propre catégorie dans le centre de notification.

Autre changement fort, la photo de profil de votre contact prend désormais plus de place que l’icône de l’application, humanisant un peu plus vos interactions numériques. 

Google offre aussi la possibilité de désigner des contacts comme prioritaires afin de ne pas laisser Android accorder autant d’importance à votre collègue de travail, aussi sympathique soit-il, qu’à votre mère. Cette tendance chez les géants californiens, qui consiste à dénouer le mal qu’ils ont eux-mêmes causé, est plutôt bienvenue. Surtout quand c’est le système d’exploitation le plus utilisé au monde qui l’impose, même s’il est normal de s’interroger sur la sincérité de Google.

Plus anecdotiquement, Google vous offre la possibilité de transformer toute conversation en une bulle flottante façon Facebook Messenger. Tout ceci est bien entendu facultatif.

Là-aussi, Google tente de corriger les défauts des précédentes versions d’Android. Aujourd’hui, le passage d’une application média à une autre (disons de Spotify à YouTube par exemple) interrompt forcément la lecture en cours par sa remplaçante, ce qui supprime le contrôle rapide de Spotify de votre centre de notifications. Pour relancer votre morceau, vous êtes donc obligé de relancer Spotify manuellement. 

Avec Android 11, chaque application a le droit à son propre raccourci de lecture dans le centre de notifications, ce qui correspond beaucoup plus à notre utilisation d’un smartphone en 2020 où l’on ne fait rarement qu’une seule chose à la fois. La nouvelle interface de ce widget, plus petite et plus moderne, est très réussie.

Dernière nouveauté « majeure » d’Android 11 (on vous a prévenu, ce millésime 2020 est très léger), les permissions à usage unique. Alors oui, ça ne fait pas vraiment rêver. Pourtant, au quotidien, ces dernières pourraient s’avérer pratiques. L’exemple le plus significatif est celui d’une application pour commander un repas, comme UberEATS ou Deliveroo. Jusqu’à Android 10, il fallait lui donner le droit de vous localiser en permanence.

Avec Android 11, ces logiciels n’accèdent à votre localisation qu’une seule fois, au moment de la commande. Si vous les fermez, ils perdent leur autorisation d’accéder au GPS de votre smartphone et devront vous la redemander à la prochaine ouverture. 

Rendons à César ce qui appartient à César, cette idée est celle d’Apple. Depuis iOS 13, les iPhone offrent eux aussi des permissions à usage unique. 

Android 11 étant la mise à jour des petits changements, saluons la possibilité de pouvoir activer le mode avion sans désactiver le Bluetooth ou l’apparition d’un nouveau dock de suggestion sur l’écran d’accueil, qui prédit les applications que vous risquez de lancer prochainement (il est réservé aux Pixel). L’ajout d’un enregistreur vidéo d’écran natif à Android devrait également uniformiser les screenshots vidéo qui, aujourd’hui, dépendent du fabricant de votre smartphone. Les utilisateurs d’Android Auto peuvent aussi se ravir de la possibilité d’accéder à l’interface de Google dans leur véhicule, sans fil. Enfin, des nouvelles API dédiées à la 5G nous permettront aussi, quand le nouveau réseau sera déployé, de profiter de vidéos en qualité maximale lorsque nous serons connectés à une antenne compatible.

Comme en témoigne l’easter egg d’Android 11, accessible en touchant 5 fois le numéro de version dans les réglages, Google n’a pas vraiment cherché à se réinventer cette année. En effet, la marque ressuscite le menu caché d’Android Nougat avec un jeu pour obtenir un emoji… On l’a connue plus inspirée. 

Android 11 est une petite mise à jour, même si certaines nouveautés comme le centre de contrôle et les conversations séparées du reste des notifications sont des évolutions importantes selon nous. Nous aurions aimé un peu plus de Google, surtout au moment où Apple tente vraiment de faire des efforts sur iOS avec pleines de nouvelles API qui réjouissent les développeurs. Rappelons tout de même que Google a un avantage sur Apple avec la possibilité d’ajouter des fonctions à des millions de smartphones sans mettre à jour Android, grâce aux Google Play Services. C’est ce qui lui a récemment permis de lancer Nearby Share, son système d’échange sans-fil de fichiers, sans attendre Android 11.

Reste à répondre à une question, quand Android 11 sera-t-il disponible sur votre smartphone ? Si vous avez un smartphone Pixel (hors Pixel de première génération), la réponse est ce soir. Pour les autres, tout dépendra de votre constructeur. Xiaomi, OnePlus, Oppo et Realme sont les seuls constructeurs tiers à déployer Android 11 dès aujourd’hui sur certains appareils. Les autres marques communiqueront dans les prochains jours.

Texte du commentaire

Source: https://www.01net.com/actualites/on-a-teste-android-11-la-nouvelle-mise-a-jour-de-votre-smartphone-disponible-des-aujourd-hui-1973614.html

Android, Google Pixel

World news – FR – On a testé Android 11, la nouvelle mise à jour de votre smartphone disponible dès aujourd’hui

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here