Depuis sa création en 2003, la Fondation Mozilla milite pour la protection des données et le respect de la vie privée sur internet. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur Mozilla et son combat pour la confidentialité.

Vous connaissez sans doute Mozilla pour son fameux navigateur web Firefox. Cependant, Mozilla est aussi une fondation à but non lucratif qui lutte depuis de nombreuses années pour un internet libre et respectueux de la vie privée. À travers ce dossier, découvrez comment la Mozilla Foundation mène bataille pour protéger vos données…

Le nom Mozilla est en réalité l’abréviation de  » Mosaic Killer  » (tueur de mosaïques). C’est le surnom du premier navigateur web de Netscape Communication : Navigator. Il s’agit aussi du nom de la collaboration publique open source créée spécialement pour développer Navigator.

En 1998, AOL acquiert Netscape et continuera le support du navigateur de Mozilla jusqu’en 2008. Aujourd’hui, le navigateur Firefox et les autres produits et services de Mozilla sont gérés par la Fondation Mozilla.

La Mozilla Foundation fut créée le 15 juillet 2003 à Mountain View, en Californie, sous la forme d’un organisme à but non lucratif. Elle fut en partie financée par AOL (America Online) par le biais d’un don deux millions de dollars et de transferts de propriété intellectuelle.

Cette fondation développe les différents produits Mozilla tels que Firefox, Thunderbird ou Bugzilla. Ces produits sont tous libres d’accès, et suivent les principes du Manifeste Mozilla rédigé en 2007 par Mitchell Baker. Le but de ce manifeste est de  » préserver le choix et l’innovation sur Internet « .eval(ez_write_tag([[300,250],’lebigdata_fr-medrectangle-4′,’ezslot_5′,108,’0′,’0′]));

La confidentialité est le cheval de bataille de Mozilla, et donc sa priorité. En 2007, la présidente de la fondation, Mitchell Baker, rédige et publie le Manifeste Mozilla. Celui-ci fixe les principes sur lesquels sont basés la Mozilla Foundation et sa communauté.eval(ez_write_tag([[336,280],’lebigdata_fr-box-4′,’ezslot_6′,109,’0′,’0′]));

Ces principes régissent la façon dont elle développe ses produits et services, dont elle gère les données des utilisateurs, et dont elle sélectionne et interagit avec ses partenaires. Le manifeste sera révisé en 2016 avec l’ajout de nouveaux principes.

Le premier principe définit Internet comme un élément clé de la société. Le second décrète qu’internet doit rester une ressource publique ouverte et accessible dans le monde entier, tandis que le troisième estime que cette ressource doit enrichir la vie de tout un chacun.

Le quatrième principe est celui d’une sécurité fondamentale. En cinquième principe, Mozilla estime que chacun doit pouvoir modeler internet et l’usage qu’il en fait.

Mozilla appelle ensuite à l’interopérabilité totale, et encourage à l’ouverture des logiciels pour permettre à internet de rester une ressource publique. La fondation souhaite également une transparence totale.

Le neuvième principe est celui d’un équilibre entre les bénéfices commerciaux et l’intérêt public. Enfin, le dernier principe vise à étendre et à diffuser les bénéfices d’internet pour tous.

La confidentialité est au coeur de tous les différents produits de Mozilla. Ainsi, le navigateur Firefox est configuré par défaut pour bloquer de nombreux trackers de données. Plus de 2000 trackers différents sont automatiquement bloqués. Il est toutefois possible de configurer manuellement cette fonctionnalité.eval(ez_write_tag([[336,280],’lebigdata_fr-banner-1′,’ezslot_8′,113,’0′,’0′]));

Un autre produit développé par Mozilla est le Firefox Monitor. Celui-ci permet de vérifier très rapidement si votre adresse mail a été compromise lors d’une fuite de données connue. Ainsi, vous pourrez prendre rapidement des mesures pour sécuriser vos données.eval(ez_write_tag([[300,250],’lebigdata_fr-large-leaderboard-2′,’ezslot_9′,115,’0′,’0′]));

Le troisième produit phare pour la confidentialité est le gestionnaire de mots de passe Firefox Lockwise. Il permet de sauvegarder les identifiants et mots de passe sous une forme chiffrée sur tous les appareils connectés à un compte Mozilla. Vous pourrez donc entrer vos identifiants automatiquement sur les sites web que vous visitez, tout en assurant leur sécurité.

Depuis ses débuts, Mozilla lutte et milite pour un internet libre et confidentiel. En mars 2018, pour le 20ème anniversaire de Mozilla, la CEO Mitchell Baker s’est exprimée sur le blog officiel.eval(ez_write_tag([[336,280],’lebigdata_fr-leader-1′,’ezslot_12′,116,’0′,’0′]));

Selon elle, au fil de la dernière décennie, le monde a pu assister au  » pouvoir d’un internet utilisé pour magnifier la division, inciter à la violence, promouvoir la haine et manipuler intentionnellement les faits et la réalité « .

C’est la raison pour laquelle elle a ajouté quatre nouveaux principes au Mozilla Manifesto, afin d’appeler à l’égalité et à la diversité sur internet à travers un addendum intitulé  » Pledge for a Healthy Internet « .

C’est également à cette époque, après le scandale de l’affaire Cambridge Analytica, que Mozilla lance une pétition pour la protection des données par défaut sur Facebook. Cette bataille pour le futur se livre aussi devant les tribunaux, où Mozilla combat pour un internet accessible et juste. Elle affronte notamment Google, Facebook, Apple et les autres GAFAM.

En juillet 2018, la fondation noue un partenariat avec Women Who Tech dans le cadre du challenge Women Startup Challenge Europe. La présidente Mitchell Baker fait partie du jury et évalue les startups en fonction de leur intégration des concepts de vie privée, de transparence et de responsabilité.

À travers son projet Observatory by Mozilla, en libre accès depuis 2016, Mozilla vise aider les développeurs, administrateurs système et professionnels de la sécurité à configurer et tester leurs sites en toute sécurité.eval(ez_write_tag([[336,280],’lebigdata_fr-large-mobile-banner-1′,’ezslot_11′,122,’0′,’0′]));

Ce projet est né du constat que de nombreuses technologies de sécurité disponibles sur le net n’étaient pas utilisées. Pour exploiter cet outil, il suffit de saisir le lien d’un site pour que l’Observatory l’analyse et lui donne une note et suggère des améliorations.

Avec son navigateur Chrome, Google génère des revenus grâce aux données de ses utilisateurs, par le biais du ciblage publicitaire. Par conséquent, vous vous demandez peut-être comment fait Mozilla pour gagner de l’argent sans exploiter de telles données.

En 2018, Mozilla a pourtant engrangé près de 451 millions de dollars. En réalité, ces revenus massifs sont générés à 95% par les royalties liées aux revenus publicitaires générés chaque fois que quelqu’un utilise le moteur de recherche intégré à Firefox.eval(ez_write_tag([[336,280],’lebigdata_fr-leader-2′,’ezslot_14′,117,’0′,’0′]));

C’est ce qui permet à Mozilla de rester rentable, même si ses revenus sont loin d’égaler ceux de Google. En comparaison, le géant californien a engrangé 134,81 milliards de dollars en 2019 grâce aux revenus publicitaires. Le reste des revenus de Mozilla provient des dons des utilisateurs, ou de nouveaux styles d’onglets sponsorisés.

De 2004 à 2014, Google était le moteur de recherche par défaut sur Firefox. Cet accord a permis à Mozilla de générer 90% de ses royalties constituant la majeure partie de ses revenus. Cependant, ce pacte ne s’alignait pas avec la philosophie de la fondation.

Elle a alors décidé de nouer plusieurs accords avec d’autres moteurs de recherche en fonction des pays : Yahoo! aux États-Unis, Yandex en Russie, Baidu en Chine. Cependant, Google restera le moteur de recherche par défaut de Firefox en Europe.eval(ez_write_tag([[300,250],’lebigdata_fr-large-mobile-banner-2′,’ezslot_13′,118,’0′,’0′]));

C’est en 2016 que Mozilla conclut un accord avec le moteur de recherche Qwant. Ce dernier partage la même vision en ce qui concerne la protection des internautes et le respect de la vie privée.

Source: https://www.lebigdata.fr/mozilla-tout-savoir

Web browser, Netscape, Firefox

World news – FR – Mozilla : tout savoir sur le défenseur de la vie privée sur internet

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here