App Store

C’est demain lundi que la justice californienne s’exprimera sur la demande d’Epic qui cherche à obtenir une injonction contre Apple et sa décision de supprimer son compte développeur le 28 août. En attendant, l’éditeur de Fortnite a ajouté à son dossier juridique une nouvelle déclaration selon laquelle cette suspension, qui l’empêcherait aussi bien de continuer à développer ses jeux qu’à mettre à jour l’Unreal Engine, est « une punition inutile ». En particulier vis à vis des nombreux studios tiers dont les jeux reposent sur le moteur de rendu d’Epic, et qui n’ont pas à devenir des victimes collatérales de la bataille de prétoires avec Apple.

Epic peut au moins compter sur un allié : Microsoft. L’éditeur lui apporte en effet officiellement son soutien, par le biais d’une déclaration ajoutée au dossier envoyé à la justice californienne. Kevin Gammill, le directeur général Gaming Developer Experiences, explique que le moteur Unreal est une technologie critique, « un des moteurs de jeux tiers les plus populaires disponibles pour les créateurs de jeux », y compris sur la plateforme iOS. Microsoft s’en sert d’ailleurs pour la version iOS de Forza Street (il y a aussi plusieurs jeux Apple Arcade qui l’utilisent).

« Si le moteur Unreal ne peut pas prendre en charge les jeux iOS et macOS, Microsoft serait obligé de choisir entre l’abandon de ses consommateurs et de ses futurs consommateurs sur les plateformes iOS et macOS, ou de développer ses jeux avec un moteur différent (…) En empêchant Epic de développer et de prendre en charge l’Unreal Engine pour iOS et macOS, Apple nuit aux créateurs de jeux et aux joueurs ».

En fait c’est l’intégralité des développeurs qui sont du coté d’Epic. Seulement la plupart sont trop petits pour avoir un quelconque effet. Et tout le monde a peur des représailles.

Tu ne peux pas te peter le doigt avec un marteau et te plaindre que ça mal.
Surtout si tu as une machine à remonter dans le temps…

Quel intérêt aurait vraiment Apple à supprimer le compte développeur d’Epic ? Ils ont déjà enlevé Fortnite du store… c’est juste à cause de la rébellion?

Non, lorsque tu enfreins le contrat developer avant/après soumis ton application, tu as 14J pour corriger ton app sinon ton compte dev est annulé et toutes tes apps supprimé : procédure standard.

Obliger Apple à se tirer une balle dans le pied parce qu’elle va appliquer son réglement inique, c’est quand même bien joué de la part d’Epic.

Si j’utilisais l’UE , j’aurais la haine contre epic car ils ont crée cette situation. Ils n’avaient pas besoin de faire ça pour attaquer apple en justice => utilisateurs mécontents + développer furieux

Bah ils ont bien retourné la situation vu qu’au final les devs c’est contre Apple qu’ils sont pas content…
Mais on voit bien là le problème de comportement d’epic qui est loin d’être très fair-play envers les petits devs.

Je pense qu’Apple a préparé son coup et que leur but est que la justice oblige le maintien d’Unreal Engine, mais pas le retour de Fortnite.

Unreal engine ne peut pas subsister sans qu’Epic ait son compte développeur actif!
Si ce compte développeur est suspendu par Apple, l’UnrealEngine ne pourra plus être mis à jour.

EPIC rentrera dans les rangs après le TRO quelque en soit l’issue avec une communication sans doute déjà toute prête: “Dans l’intérêt de notre communauté nous revenons sur le store aux conditions iniques d’Apple nous empêchant de vous offrir de meilleurs prix. Nous continuons le combat en justice qui sera long. Merci de votre soutien”

Ben voyons ! Et Apple l’a trouvé, comme par enchantement… dans le cul d’une licorne de la tech’ ?

Si Apple avait quelque intérêt business à mettre en avant un moteur 3d Temps Réelle propriétaires ils l’auraient fait depuis bien longtemps.

Les menaces transitoires sur Unreal sont la conséquence logique des manœuvre d’Epic et ont peu de chances de se concrétiser une fois le TRO passé et quelque en soit l’issue.

Nullement une volonté d’Apple de faire place net pour une offre propriétaires qui serait d’un faible intérêt économique.

Procédure standard, le contrat est rompus donc Apple n’a pas le choix que de résilier le compter.
Après Epic peut remédier au problème très facilement, donc pas de question de vengeance ou autre comme on peut lire de la part de certains.

ils s’en foutent de la suppression de leur compte. d’ailleurs ils ne voulaient que ça. leur attaque était calculée d’avance.

Est-ce que le moteur Unreal profite d’iOS ou est-ce qu’il contribue à iOS en permettant de faire des apps de qualité ?

Je ne crois pas que cette question insoluble de type « oeuf ou la poule » soit au cœur du TRO d’Epic.

c’est un outil (entre d’autres de ce type) qui facilite la vie aux développeurs de jeux. qui ne veulent ou ne peuvent pas inventer la roue.

@ macinoe
Unity gagnera des développeurs. L’arrogance de Epic profitera à d’autres.
On sait très bien que le but de la manœuvre c’est le store alternatif. Tencent est à la manœuvre.

Apple a finement détourné le débat vers Unreal Engine. Au final, si la justice oblige Apple a autoriser Unreal Engine mais valide l’interdiction de Fortnite, Apple aura gagné.

Ce semble plutôt être le contraire : EPIC se focalise sur Unreal car le fondement du RTO sur les enjeux de paiement in-app s’engageait peut-être mal.

Ton propos semblait dire que c’est Apple qui avait placé la problématique Unreal au cœur des enjeux, cela ne semble pas été le cas.

Pour le reste je suis persuadé depuis le début qu’EPIC reviendra très vite sur le store avec une communication se drapant dans sa dignité bafouée et expliquant le faire dans l’intérêt de ses clients le temps que la longue procédure aboutisse.

Sauf si la justice oblige à tout rétablir aux conditions imposées par EPIC ce qui semble assez mal engagé.

Nous risquons simplement un retour assez certain à la situation précédent le casus belli d’EPIC, le temps que la vraie procédure se déroule et elle sera longue.

Non, c’est manifestement Epic qui a mis le Focus là dessus.
Quel avantage aurait Apple de faire ça ?

La lecture des commentaires est affligeante, à vous écouter personne ne devrait prendre le taureaux par les cornes pour faire bouger et évoluer les choses.

Si demain la commission d’Apple passe de 30 à 15%, tous les développeurs et les utilisateurs seront content car les prix vont baissés de 15%. Pourtant je n’ai entendu personne se plaindre quand suite au scandale des batteries ces dernières sont passées de 89 à 29€ pendant un an et que des millions de personnes en ont profités, prenant les AS d’assaut chaque jour d’ouverture de l’année, et qu’iOS a été mis à jour avec des nouvelles options de batterie. Pourtant ce ne fût possible que grâce à la grogne des utilisateurs suffisamment nombreux. Là c’est exactement pareil.

Se contenter de tout et de se cacher derrière des lignes sur des contrats pour ne jamais rien faire changer démontre trois choses. Soit vous avez bien trop d’argent pour comprendre ce que signifie le montant d’une telle commission, soit vous y avez un intérêt, soit vous n’avez pas la capacité intellectuelle de comprendre le problème dans son ensemble, si ce n’est les trois à la fois.

J’apporte tout de suite à boire, il va y avoir du monde après un commentaire comme le tiens 😋

“Si demain la commission d’Apple passe de 30 à 15%, tous les développeurs et les utilisateurs seront content car les prix vont baissés de 15%”

Nope : les profits des éditeurs vont croître , ils n’ont aucune raison business de répercuter la baisse de la commission sur les clients. 😎

Sur ce type de marché où nous ne sommes pas sur un mécanisme d’achat/revente avec marge mais sur une commission d’intermediation sur un prix public défini par l’éditeur, une éventuelle réduction de cette commission n’a pas vocation à se répercuter sur le client final mais à finir dans la poche de l’éditeur.

Il n’y à aucun avantage concurrentiel à baisser le prix public sur une part écrasante des offres des majors de l’industrie sur l’app store 🤑

L’enjeu est de connaître la répartition du prix public HT entre intermédiaires et éditeurs, nullement de baisser durablement les tarifs pour le client.

nous on sait rien, mais c’est un champ élargit pour les éditeurs qui avant de mettre le prix de leur apps doivent calculer d’abord la taxe de 30%. sans cette taxe, leur calcul est different. ils peuvent mettre un prix plus petit, selon leur stratégie. prix bas pour stimuler les ventes, ou prix haut pour un marché sélective.

je connais un développeur qui applique des prix, de 100€ à 10 000€. selon le programme, ou la demande.

“ils peuvent mettre un prix plus petit, selon leur stratégie. prix bas pour stimuler les ventes, ou prix haut pour un marché sélective. “

Essayes donc de trouver un marché sur le store où les majors ont un intérêt business à faire cela. (je ne parle pas des abonnements à des services où il y a une part de concurrence tarifaire)

La plus grande part des offres rencontrant un large succès sur les store ne sont, heureusement pour elle, pas sur une compétition tarifaire pour obtenir un avantage concurrentiel.

Plus encore sur les achats in-app de jeux Free2Play où le prix public est savant calculé pour être le plus élevé possible au regard de l’attractivité de l’offre, de l’adhésion de sa communauté…

Un prix public dans un marché qui n’est pas structuré sur une mise en concurrence d’offres quasiment équivalentes se définit par rapport à l’estimation du maximum possible.

La part écrasante des offres profitable du store ne sont pas sur un marché de mise en concurrence d’offres équivalentes par le prix 🤑

De la même façon pour l’économie du Free2Play par exemple mais c’est valable pour de nombreux produits.

Un prix public ne se définit nullement par rapport à un coût de production auquel ont ajoute une marge.

La relative rationalité d’un prix public ou d’un rapport entre ce prix et la valeur réelle de ce qu’on obtient n’y existe simplement pas.

Toutes la mécanique vise à soutirer le maximum d’argent à une communauté que l’on rend addict en déployant des mécanismes où la question de prix est marginale en dehors d’une intelligente segmentation des propositions.

Bref si la commission d’intermediation baisse, le client final n’en verra certainement pas la couleur sur des jeux en Free2Play 😎

Moi oui et je confirme. Tu n’as pas idée de la difficulté de gagner sa vie avec l’AppStore.
Un “petit” développeur qui fait vivre une ou deux apps et les petites équipes ont du mal à faire du profit. Ils paient les charges et les salaires mais ont peu de marge pour grandir ou même se préparer à un coup de mou dans les ventes. 15% de CA en plus c’est plus que doubler le profit dans la majorité des cas.

Moi je suis consultant auprès de ces petites entreprises et développeurs et ça n’est facile pour personne.

Quand le gouvernement a baissé TVA pour les restaurants, tu as vu une baisse des prix sur les menus. Non, un seul plat par carte a profité de cette baisse. 10% dans leurs poches mais pas dans celle du consommateur.

ce n’est pas comparable (un produit virtuel, un jeux d’ordinateur, avec un produit matériel, les tomates par ex). et puis c’est sûr que ça les a aidé de gagner plus. comme nous si ils nous baissent les impôts. on aura plus d’argent dans notre compte pour le dépenser ailleurs. on vit mieux. les restaurants c’est pareil, même si tu vois pas les prix baisser ils vont mieux payer leur personnels, ils auront plus d’argent pour mieux payer les fournisseurs, l’agriculteur, etc.

tout la chaine va en gagner et même le client que pour le même prix aura plus de qualité sur la table, parce le manque à gagner pousse tout le monde à tricher. c’est complexe l’économie.

ils n’avaient pas besoin d’enfreindre le contrat pour les attaqué en justice. Ils ont pris les joueurs et les developers en otage pour faire de la com, c’est pas la faute d’Apple.
Comparaison n’est pas raison.
Le combat devrait se passer au tribunal, pas sur twitter et avec hashtag…

Il faudrait connaitre les coûts d’hébergement , dev d’iOS ,millions d’api, Xcode , des milliers de personne qui vérifie les apps dans plus de 80 langues, pays, même chose pour le processus d’achat. Je pense que c’est toi qui parle sans rien connaitre.
Je prétends pas connaitre la valeur de leur coût, mais il n’est pas nul.

Service de presse en ligne reconnu par la CCPAP sous le numéro 0122 W 94156. Tous droits réservés.

Version 1.3. Choix des cookies
.

Source: https://www.igen.fr/app-store/2020/08/microsoft-se-range-du-cote-depic-pour-empecher-apple-de-bloquer-lunreal-engine

World news – CA – Microsoft se range du côté d’Epic pour empêcher Apple de bloquer l’Unreal Engine

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here