Élisa, 13 ans, vient de rentrer en deuxième secondaire. Non contente d’avoir un iPhone et un iPad, elle rêve désormais d’avoir un ordinateur portable pour être plus efficace lorsqu’elle doit faire des recherches pour l’école. Mais attention, pas n’importe lequel ! Il lui faut évidemment un MacBook Air. Ses parents voudraient bien lui faire plaisir, mais 1.199 euros pour juste surfer sur le web, faire un peu de traitement de texte, regarder YouTube et écouter Spotify, c’est peut-être un peu beaucoup !

Indépendante et gérante d’une boutique de prêt-à-porter, Nathalie, sa mère, pense, elle, à changer d’ordinateur, car son vieux portable, qui tourne encore sous Windows 7, n’est vraiment plus un foudre de guerre. Il met des plombes à s’allumer et, quand enfin il est opérationnel, sa lenteur a le don d’énerver sa propriétaire !

Quand celle-ci arrive enfin à se connecter aux réseaux sociaux pour faire la promo de ses vêtements, il y a toujours l’une ou l’autre fenêtre pop-up intempestive (notamment pour lui rappeler de faire une mise à jour de l’antivirus) qui s’invite pour la retarder et – accessoirement – pour lui gâcher son plaisir de présenter sa nouvelle collection.

Pourtant, Nathalie ne demande pas grand-chose. Juste une bécane avec un clavier intégré et une souris en option qui ne lui coûte pas un bras, mais surtout qui lui permette d’envoyer des e-mails, de surfer, de faire un peu de comptabilité ou des petites retouches sur ses photos, et éventuellement de regarder Netflix quand elle est en déplacement à l’étranger.

Pour répondre à tous leurs besoins, Élisa et Nathalie peuvent clairement se contenter d’un Chromebook (à partir de 259 euros). C’est-à-dire un ordinateur portable qui fonctionne à l’aide du système d’exploitation Chrome OS, développé par Google. Pour rappel (voir tableau comparatif): un ordinateur Apple fonctionne grâce au système d’exploitation macOS, tandis que la plupart des autres ordinateurs fonctionnent à l’aide de Windows (et quelques rares fois grâce à Linux).

Mais la donne pourrait rapidement changer. Surtout que Google vient officiellement de lancer Chrome OS en Belgique. Entendons-nous bien : il était déjà possible de trouver des Chromebook en Belgique, mais désormais, il semble que ces ordinateurs soient davantage mis en avant auprès des commerçants (comme un MacBook qui dispose souvent de son propre étalage par exemple).

Pour Google, c’est le bon moment vu que de nombreux Belges se sont familiarisés avec Android (le système d’exploitation qui équipe la majorité des smartphones, à l’exception des iPhones). Quel rapport ? Chrome OS a le même aspect et la même convivialité qu’Android, ce qui ne devrait donc pas trop perturber ceux qui jonglent déjà avec ce système d’exploitation.

D’ailleurs, à l’image d’un smartphone et contrairement aux autres systèmes d’exploitation dédiés aux ordinateurs, Chrome OS a été conçu pour exécuter la majorité de vos tâches via internet: soit depuis le navigateur internet, soit via des applications à télécharger depuis le Play Store (la boutique en ligne qui permet de se procurer des apps depuis Android). Par exemple, vous pouvez regarder des films sur Netflix depuis Netflix.com ou en téléchargeant l’app Netflix.

Quelle différence? Grâce à l’app, vous pourrez utiliser le mode hors-ligne de cette plateforme de streaming. Mais attention, un Chromebook a un espace de stockage plus réduit (de 32 à 128 Go selon les modèles) que les autres ordinateurs (de 512 Go à 1.000 Go) car ils ont pour vocation principale de stocker la plupart de vos documents en ligne (dans le cloud de Google).

Notez que l’achat d’un Chromebook permet de bénéficier gratuitement d’un espace de stockage en ligne de 100 Go pendant un an. À défaut, l’abonnement annuel à Google One pour 100 Go revient à 19,99 euros par an (ou 1,99€/mois). Besoin de plus? Comptez 29,99 euros/an pour 200 Go ou 99,99 euros/an pour 2 To (ou 2.000 Go).

Besoin de moins? Google offre gratuitement à n’importe quel utilisateur de ses services un espace de stockage de 15 GB (ce qui est amplement suffisant pour enregistrer des documents de bureautique par exemple).

En outre, Google Photos (disponible en ligne ou via l’app du même nom) permet de stocker gratuitement un nombre illimité de photos et de vidéos, jusqu’à une résolution de 16 mégapixels ou 1080p HD. Et vous pouvez bien entendu rajouter un espace de stockage à votre Chromebook grâce à une carte mémoire microSD ou utiliser d’autres services cloud, comme Mega par exemple, qui ont aussi des offres gratuites. Vous restez également libre d’utiliser un disque dur externe.

Ce fonctionnement principalement centré autour du web permet à un Chromebook d’être rapide et peu énergivore (avec un démarrage de maximum 8 secondes et une autonomie de 8 à 10 heures). Ce qui permet de l’utiliser pendant de longs trajets, même sans connexion internet. Par exemple, pour regarder des vidéos depuis le mode hors-ligne d’app de streaming ou pour utiliser son app de traitement de texte (Docs).

Cette dernière, ainsi que toute la suite bureautique de Google (et bien d’autres apps), sont  déjà installées par défaut sur un Chromebook. Vous préférez la suite bureautique de Windows? Pas de problème, Microsoft Office est disponible dans le Play Store, mais son utilisation est payante.

Privilégiez l’achat d’un Chromebook si vous n’avez pas besoin d’une machine puissante pour effectuer des tâches graphiques lourdes ou pour jouer à certains jeux. Néanmoins, au moment d’opérer votre choix parmi l’offre vaste de Chromebook, privilégiez un modèle qui embarque une mémoire vive de 8 Go (afin que toutes les applications fonctionnent de manière optimale) et un écran Full HD (1.920×1.080 pixels) pour un meilleur confort de vue.

Côté virus, il y a peu d’inquiétudes à avoir, car Google gère automatiquement les mises à jour d’un Chromebook, ce qui fait qu’il est toujours équipé de la protection antivirus la plus récente.

Si vous êtes convaincu, il ne vous reste plus qu’à faire un choix entre les différentes marques (Asus, HP, Lenovo, Samsung, etc.), les différentes tailles d’écran (de 10 à 15 pouces) ainsi que les différents modèles (avec ou sans écran tactile pivotant ou détachable) et les différentes finitions ou fonctionnalités. Selon vos choix, il n’est pas impossible que le prix d’un Chromebook atteigne les 1.000 euros.

Enfin, notez qu’il y a moyen de trouver des ordinateurs qui embarquent Windows 10 à des prix relativement bas. Par exemple, un HP avec une mémoire vive de 8 Go et un stockage de 256 Go pour 349 euros. Bonne comparaison.

Source: https://www.lecho.be/monargent/budget/les-atouts-d-un-chromebook/10250684.html

Chromebook, Chrome OS, Operating system, Computer, Google Chrome

World news – FR – Les atouts d’un Chromebook

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here