Les scientifiques du Collège du Texas ont réussi à estimer l’âge du noyau en recréant des conditions très similaires au centre de la Terre à l’intérieur d’une chambre de laboratoire.

Selon la nouvelle étude, le noyau interne solide de la Terre, qui contribue à renforcer son champ magnétique, s’est formé il y a environ 1,3 milliard d’années alors que la planète avait déjà 3,2 milliards d’années.

Il a fallu deux ans aux chercheurs pour obtenir des résultats satisfaisants. Ils ont pu recréer ces conditions en pressant des échantillons de fer chauffés au laser entre deux enclumes en diamant.

Le noyau de la Terre étant principalement constitué de fer, les chercheurs pensent que l’efficacité du fer à transférer la chaleur par conductivité thermique est l’un des facteurs clés pour déterminer un certain nombre d’attributs du noyau, y compris le moment où le noyau interne a pu se former. Le noyau de la Terre était auparavant estimé entre 1,3 et 4,5 milliards d’années. En plus d’évaluer son âge, d’autres scientifiques avaient eux évalué le poids de la Terre grâce aux neutrinos.

L’équipe a finalement constaté que la conductivité du matériau était nettement inférieure aux estimations précédentes. Cela suggère que la géodynamo terrestre est rendue possible par une combinaison de convection thermique et de convection compositionnelle, qui résulte de la cristallisation fractionnée du liquide du noyau externe, qui fait croître le noyau interne. Ceci est important car cela donne aux chercheurs des données sur le temps qu’il a fallu au noyau interne pour se solidifier.

En utilisant ces informations sur la conductivité et le transfert de chaleur dans le temps, cette expérience a permis aux chercheurs de faire ce qu’ils pensent être une estimation plus précise de l’âge du noyau interne. Elle suggère également que la formation du noyau interne a joué un rôle essentiel dans la création des champs magnétiques de la Terre.

24/08
Une météorite contient des indices qui pourraient expliquer le mystère de l’asymétrie de la vie

24/08
NASA : vous pouvez suivre en temps réel le voyage du rover Perseverance vers la planète Mars

21/08
L’équipage de l’ISS est confiné dans le segment russe en raison d’une fuite d’oxygène

19/08
L’explosion d’une supernova aurait causé une extinction massive il y a 359 millions d’années

08/25 Abonnez-vous au Playstation Plus pendant 12 mois à un bon prix grâce à ce bon plan

08/25 MIUI 12 : Xiaomi déploie la version stable sur de nombreux smartphones Xiaomi, Redmi et Poco

Source: https://www.tomsguide.fr/le-veritable-age-du-noyau-de-la-terre-a-ete-decouvert-et-il-est-plus-jeune-quon-ne-le-pensait/

World news – FR – Le véritable âge du noyau de la Terre a été découvert, et il est plus jeune qu’on ne le pensait

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

Previous articleNew 2022 BMW M3 Touring officially previewed as testing begins | Autocar
Next articleMMORPG Reviews & News
Georges MOMO
Georges MOMO est Ingénieur informatique ( Diplôme obtenu à 3IL Limoges France) Il début sa carrière par un stage de fin d'étude d'ingénieur à Toulouse sur un projet de AIRBUS Toulouse Blagnac, il enchaîne ensuite à Nantes où il travaille sur le projet de la migration documentaire de la BPCE. Son ambition le conduit ensuite à Paris où il travaille sur deux projets de la banque de France (Validation des titres de bourse émis sur le marché européen et la génération centralisée des documents) qu'il quitte quelques années plus tard occupant le poste de responsable technique. Passionné de l'information, il est actif sur le web et sur le terrain depuis les années 2000.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here