OHB décroche un contrat de 130 millions d’euros pour réaliser une sonde spatiale chargée d’aller sur l’astéroïde Didymos. Cette mission, baptisée Hera, s’inscrit dans la coopération avec la Nasa pour défendre la planète Terre.

Réjouissance au siège de l’Agence spatiale européenne : Jan Woerner, le patron de l’Agence, voit enfin la mission Hera, pour laquelle il milite de longue date, se concrétiser. Longtemps dépourvue de financement, cette mission dont le budget global est évalué à plus de 300 millions d’euros, concerne l’étude de la trajectoire des astéroïdes pour déterminer s’il serait possible de les détourner. Une manière d’éviter de recevoir un objet céleste sur la Terre…

L’Agence a ainsi signé mardi un contrat de 129 millions d’euros avec le constructeur de satellites allemand OHB pour réaliser la sonde spatiale Hera qui partira en 2024 à destination d’un système constitué de deux astéroïdes – le plus grand s’appelant Didymos (780 mètres de diamètre) et sa petite lune Dimorphos, laquelle a tout de même la taille d’une pyramide égyptienne et non pas d’un temple grec. Maître d’oeuvre de ce programme européen, financé majoritairement par l’Allemagne avec une quinzaine de pays, OHB sera responsable du design et de l’intégration du véhicule spatial. Mais l’entreprise allemande travaillera en collaboration avec des sociétés de 17 Etats membres, dont Thales Alenia Space, pour cette « première mission de défense planétaire » mise en oeuvre par l’ESA.

Pour OHB, principal constructeur des satellites de géonavigation Galileo et troisième constructeur européen de satellites derrière Airbus et Thales Alenia Space, il s’agit d’un de ses premiers grands projets d’exploration scientifique. « Je suis heureux et fier qu’OHB joue un rôle décisif dans un sujet majeur de sécurité spatiale », s’est réjoui son président, Marco Fuchs, en rappelant que des millions d’astéroïdes pourraient nuire à la vie sur Terre en cas de collision.

La mission s’inscrit dans une collaboration avec la Nasa, qui va envoyer en juillet 2021 une sonde vers Didymos, pour mener une expérience inédite. Si le système astéroïde composé de Didymos et de sa lune astéorïdale autrement surnommé Didymoon, entrait en collision avec la Terre, l’impact serait supérieur à une explosion nucléaire !

La Nasa va lancer la sonde DART (Double Asteroid Redirection Test) vers Didymos en cherchant à ce qu’elle s’écrase une année plus tard sur Didymoon à 6 kilomètres par seconde. L’impact cinétique de DART sur Didymoon en septembre 2022 devrait modifier son orbite autour de Didymos et créer un cratère substantiel. Cette petite lune deviendra le premier corps céleste dont la trajectoire orbitale et les caractéristiques physiques auront été altérées volontairement suite à une intervention humaine. Ensuite, viendra Hera, qui, lancée en 2024, devra enquêter en 2026 sur le lieu du crash, afin d’en déterminer les conséquences grâce notamment à l’envoi à partir du vaisseau spatial principal de deux CubeSats. Ces petits satellites pourront voler juste à côté de l’astéroïde afin d’obtenir des données capitales.

L’ESA estime qu’Hera est une mission de défense nécessaire, car les prédictions sur les trajectoires des astéroïdes ne sont pas encore suffisamment précises. Néanmoins, les risques qu’un astéroïde de la taille de Dydimos percute la Terre restent très minimes.

Antoine Frérot (Veolia) : « Pour les salariés de Suez, il n’y a aucun risque de perte d’emploi »

Chaque jour, la rédaction des Echos répond à votre besoin d’une information fiable et vous aide à prendre les meilleures décisions.

Conservez une vision globale de la situation, en France et dans le monde. Décryptez les conséquences de la crise sur l’économie, les entreprises et les marchés. Eclairez votre réflexion avec des points de vue, des idées et des contributions de tous horizons.

Source: https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/lagence-spatiale-europeenne-finance-une-mission-anti-asteroide-1242780

European Space Agency, Asteroid, OHB SE, 65803 Didymos, AIDA

World news – FR – L’Agence spatiale européenne finance une mission anti-astéroïde

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here