La Station spatiale internationale (ISS) a dû manœuvrer mardi pour éviter une possible collision avec un débris d’une ancienne fusée japonaise, la troisième manœuvre d’évitement cette année, a annoncé la Nasa.

Le débris serait passé à 1,39 kilomètre de l’ISS, selon la Nasa, mais il a été décidé d’élever l’orbite de la station par précaution. C’est une capsule cargo russe (Progress), amarrée à la station, qui a poussé l’ISS un peu plus haut en allumant ses propulseurs, pendant 2 minutes et demie, l’opération étant contrôlée en coopération entre les salles de contrôle russe et américaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here