Oublions un peu les bulles et les matchs sans public. This year, NHL 21 n’a pas eu besoin de grandes innovations pour donner un plaisir coupable aux fans de hockey et de jeu vidéo : il suffit de permettre dans le monde virtuel ce qui est aujourd’hui impossible en temps de pandémie.

Karim Benessaieh
The Press

Des nouveautés, il y en a bien quelques-unes dans la nouvelle édition de la vénérable franchise NHL, lancée en 1993 et développée par le studio de Vancouver d’EA Sports, disponible à compter de ce vendredi. Mais il s’agit essentiellement d’améliorations techniques qui rendent les joueurs plus réalistes, avec une panoplie augmentée de feintes et de gestes typiques et une intelligence artificielle nettement améliorée.

Tout cela sous les cris de la foule virtuelle, avec les commentaires étonnamment pertinents des deux analystes, donnant une ambiance que les pauvres vrais matchs des dernières séries de la Coupe Stanley étaient loin d’avoir.

Premier constat : les reprises des jeux importants et des buts sont très réussies, changeant l’angle de la caméra et alternant entre ralenti et vitesse normale.

NHL 21 profite de quelques améliorations techniques qui rendent les joueurs plus réalistes, avec une panoplie augmentée de feintes et de gestes typiques et une intelligence artificielle nettement améliorée.

On a par ailleurs ajouté à la longue liste de combinaisons de touches sept nouvelles feintes. Honnêtement, nous n’avons pu toutes les maîtriser tellement les combinaisons sont précises et doivent être exécutées avec un synchronisme parfait. Avec le bouton L1 puis R2, hop, votre joueur se fait une passe à lui-même en ricochant sur l’arrière du filet. Vous rêvez de compter en collant votre rondelle sur votre bâton pour la glisser dans le dos du gardien, ce qu’on appelle « Le Michigan » ? Il est maintenant disponible si vous arrivez à combiner votre manette de droite et le bouton L1 de la bonne façon. Nous l’avons réussi une fois, un accomplissement spectaculaire.

Essayez, en maintenant la touche L1, la terrible feinte popularisée par l’attaquant Nikita Kucherov. Elle consiste à laisser glisser la rondelle entre les jambières du gardien tout en faisant semblant de dribbler avec la rondelle. Celle-là , nous ne l’avons jamais réussie.

On a le choix dès le départ entre 12 modes de jeu, les mêmes que connaissent déjà les amateurs de NHL. Les classiques, sans flafla, ce sont les matchs immédiats et la saison complète. Il s’agit encore de notre façon préférée d’embarquer dans le jeu, avec les alignements qui étaient ceux du printemps dernier, qu’on peut modifier avec des échanges. Pour les débutants, on a toujours accès à un camp d’entraînement qui vous permettra de vous rafraîchir la mémoire pour apprendre à combiner les huit touches et les deux manettes de votre contrôleur.

Une belle surprise nous attend dans le mode Carrière Deviens pro, qu’EA annonce avoir revampé. Il s’agit en fait de ce qui pourrait se rapprocher le plus d’un RPG en mode hockey. On doit d’abord bâtir son propre joueur à partir d’une quinzaine de modèles proposés, qu’on fera ensuite évoluer dans une des trois ligues mineures proposées, dont la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Contrairement aux autres modes, vous ne contrôlez qu’un seul joueur lors des matchs, comme dans la vraie vie, et vous devez attendre que l’entraîneur vous envoie sur la glace ou qu’un coéquipier vous fasse une passe pour voir de l’action.

Dans le mode Carrière, vous devez répondre à certaines questions de votre agent, des journalistes ou de votre entraîneur, qui établiront si vous êtes un joueur d’équipe ou une vedette égocentrique.

Vos performances influencent la perception que le public, les joueurs et la direction ont de vous, vous permettant de mieux vous placer en vue du repêchage dans la Ligue nationale. Mais il y a plus : vous devez répondre à certaines questions de votre agent, des journalistes ou de votre entraîneur, qui établiront si vous êtes un joueur d’équipe ou une vedette égocentrique. Cet aspect est tout à fait intéressant et ouvre la porte à bien des possibilités futures.

L’autre mode qui a eu droit à une mise à niveau, c’est le Hockey Ultimate Team (HUT), qui permet de bâtir son équipe de rêve avec des joueurs actuels et des légendes et de les envoyer en ligne contre d’autres adversaires. Évidemment, comme les serveurs d’EA n’étaient pas actifs pour les critiques, nous n’avons pu aller au bout du test. This year, on a ajouté un nouveau mode, HUT RUSH, qui permet de goûter à ce mode sans avoir à bâtir seul toute une équipe.

Pour les acheteurs de NHL 21 en pré-commande, on annonce par ailleurs pour le 30 octobre un jeu rétro, NHL 94 Rewind, qui reprend le graphisme pixélisé du célèbre jeu original avec les joueurs actuels.

Une version rétro, NHL 94 Rewind, qui reprend le graphisme pixélisé du célèbre jeu original avec les joueurs actuels, sera disponible à compter du 30 octobre.

Le verdict : un bon cru encore cette année, même si on est loin des centaines d’améliorations qu’annonce habituellement EA Sports pour sa franchise NHL. Les petites touches apportées améliorent encore la qualité, la vitesse et l’intelligence du jeu, et le mode Carrière permet maintenant de s’amuser même hors glace.

Évidemment, il est facile pour le nouveau venu ou même celui qui a délaissé sa console quelques mois de se perdre dans cet océan de combinaisons, de touches et de modes différents. On peut choisir des modes simplifiés, perdant du coup quelques-unes des subtilités du jeu, ou s’astreindre à quelques heures d’entraînement.

Expertise CPA
Studio de yoga Wanderlust : s’adapter avec souplesse à la pandémie

Expertise CPA
Talsom : quand le pipeline tombe à sec

Expertise CPA
Germain Hôtels : tout faire pour survivre

(Washington) Twitter a modifié sa politique en matière de contenu piraté après que sa décision de bloquer des articles critiquant le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden a provoqué la fureur des républicains.

(San Francisco) Twitter revenait progressivement à la normale jeudi soir après une panne mondiale de deux bonnes heures a priori d’ordre technique, un incident dont le réseau social se serait bien passé après une controverse sur sa gestion d’un article politique en pleine campagne pour la présidentielle américaine.

L’avion-épandeur électrique autonome Pelican, du fabricant californien Pyka, a récemment été certifié pour des vols de développement aux États-Unis.

(New York) En limitant le partage d’un article controversé du journal New York Post sur Joe Biden, le candidat démocrate à la Maison-Blanche, Facebook et Twitter ont relancé cette semaine le débat sur leur neutralité, qu’ils tentent de défendre malgré leurs interventions de plus en plus fréquentes. Â

(Villeurbanne) Des drones bientôt au-dessus des stades ? Une jeune entreprise lyonnaise fondée par des passionnés de rugby a mis au point un engin garanti anti-chute, qui pourrait bouleverser la manière de filmer les évènements sportifs.

(Ottawa) Les Canadiens passent plus de temps sur l’internet et dépensent plus d’argent en ligne depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Statistique Canada.

(San Francisco) Les vaccins contre la COVID-19 n’en sont qu’au stade des tests cliniques, mais YouTube, comme Facebook, prend les devants : le réseau social interdit désormais la désinformation sur les vaccins, qui pourrait nuire à la confiance lors de futures campagnes de vaccination.

(Paris) L’équipementier de télécoms finlandais Nokia a annoncé mercredi « une collaboration stratégique de cinq ans » avec Google pour migrer ses centres de données et ses serveurs dans le monde entier vers l’infrastructure « cloud » (informatique à distance) du géant américain.

(New York) L’application de visioconférence Zoom, dont la popularité a grimpé en flèche en 2020 à la faveur des confinements, a annoncé mercredi le lancement d’un nouveau service donnant la possibilité à l’organisateur d’un évènement de faire payer les participants, soit pour se rémunérer soit pour faire des dons.

(Washington) Les gouvernements à travers le monde utilisent la pandémie comme justification pour intensifier leur surveillance et mieux réprimer la dissidence en ligne, estime l’ONG Freedom House dans un rapport mercredi.

(San Francisco) Twitter a suspendu plusieurs faux comptes qui se faisaient passer pour des supporters afro-américains de Donald Trump et avaient réussi à récolter plusieurs milliers d’abonnés en quelques jours.

(San Francisco) Le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg a annoncé mardi qu’il allait faire faire un don de 100 millions de dollars supplémentaires aux administrateurs d’élections locales, tout en rejetant les accusations de motifs partisans. Â

(San Francisco) Facebook a annoncé mardi interdire désormais les publicités qui découragent les utilisateurs de se faire vacciner, à la lumière de la pandémie de COVID-19 qui a mis en évidence « l’importance des mesures de santé préventives ».

Un an après ses compétiteurs, notamment Samsung et Huawei, Apple a présenté mardi ses premiers téléphones compatibles avec la 5G. Quatre téléphones, de l’iPhone 12 mini à 979 $ à l’iPhone 12 Pro Max à partir de 1549 $, peuvent maintenant se connecter à cette technologie présentée par le PDG d’Apple, Tim Cook, comme « une nouvelle ère » lors du lancement tenu en ligne.

(San Francisco) Microsoft a annoncé lundi avoir pris des mesures contre Trickbot, un des plus importants fournisseurs de logiciels malveillants au monde, dans le but de protéger les élections américaines de cyberattaques.

(San Francisco) Facebook va désormais supprimer tous les contenus « niant ou déformant » l’Holocauste, un nouveau durcissement de ses règles de modération des contenus que des associations américaines réclamaient de longue date.

Terms of use|
Politique de confidentialité|
Registre de publicité électorale|
Code de conduite

Source: https://www.lapresse.ca/affaires/techno/2020-10-16/nhl-21-du-hockey-comme-dans-le-temps.php

NHL, Electronic Arts, EA Sports

World news – THAT – NHLÂ 21Â : hockey like in the old days â ???? â ???? â ???? â ????

Building on its expertise in the areas of digital, technologies and processes , CSS Engineering you in your most ambitious transformation projects and helps you bring out new ideas, new offers, new modes of collaboration, new ways of producing and selling.

CSS Engineering is involved in projects each customer as if it were his own. We believe a consulting company should be more than an advisor. We put ourselves in the place of our customers, to align we incentives to their goals, and collaborate to unlock the full potential their business. This establishes deep relationships and enjoyable.

Our services:

  1. Create professional websites
  2. Hosting high performance and unlimited
  3. Sale and video surveillance cameras installation
  4. Sale and Installation of security system and alarm
  5. E-Marketing

All our achievements here https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here