Le trou dans la couche d’ozone au-dessus de l’Antarctique s’est étendu à l’une de ses plus grandes tailles enregistrées ces dernières années.

In 2019, des scientifiques ont révélé que le trou d’ozone antarctique avait atteint son plus petit pic annuel depuis le début du suivi en 1982, mais la mise à jour 2020 sur cette anomalie atmosphérique – comme d’autres choses cette année – apporte une perspective qui donne à réfléchir.

«Nos observations montrent que le trou d’ozone de 2020 a augmenté rapidement depuis la mi-août et couvre la majeure partie du continent antarctique – avec sa taille bien au-dessus de la moyenne», explains project manager Diego Loyola of the German Aerospace Center.

De nouvelles mesures du satellite Copernicus Sentinel-5P de l’Agence spatiale européenne montrent que le trou d’ozone a atteint sa taille maximale d’environ 25 million square kilometers (about 9,6 millions de miles carrés) the 2 October of this year.

Cela le place à peu près au même niveau que les trous d’ozone de 2018 and 2015, which respectively recorded peaks of 22,9 and 25,6 million square kilometers.

«Il y a une grande variabilité dans la mesure dans laquelle les événements de trou d’ozone se développent chaque année», déclare le scientifique atmosphérique Vincent-Henri Peuch du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme.

« Le trou dans la couche d’ozone de 2020 looks like that of 2018, which was also a pretty big hole, and is definitely at the top of the peloton of 15 last years. »

In addition to fluctuating from year to year, le trou d’ozone au-dessus de l’Antarctique rétrécit et augmente également chaque année, ozone concentrations inside the hole depleting as temperatures in the stratosphere get colder.

Lorsque cela se produit – en particulier, lorsque des nuages ​​de stratosphère polaire se forment à des températures inférieures à –78 ° C (–108,4 ° F) – les réactions chimiques détruisent les molécules d’ozone en présence du rayonnement solaire.

«Avec le retour de la lumière du soleil au pôle Sud ces dernières semaines, nous avons constaté un appauvrissement continu de la couche d’ozone dans la région», dit Peuch.

Le Protocole de Montréal a marqué une étape importante dans les réalisations environnementales de l’humanité, by phasing out the manufacture of harmful chlorofluorocarbons (CFC) – des produits chimiques précédemment utilisés dans les réfrigérateurs, les emballages et les sprays – qui détruisent les molécules d’ozone à la lumière du soleil.

As we now know that human action on this front is helping us fix the Antarctic ozone hole, the continuous fluctuations from year to year show that the healing process will be long.

An evaluation carried out in 2018 by the World Meteorological Organization revealed that ozone concentrations over Antarctica would return to levels before years 1980 relativement normaux vers 2060. Pour atteindre cet objectif, nous devons nous en tenir au protocole et surmonter les bosses, comme celle que nous voir cette année.

Bien que le sommet maximal de 2020 ne soit pas le plus grand jamais enregistré – cela a été vu en 2000, with a hole 29,9 millions de kilomètres carrés – il est toujours significatif, the hole being also one of the deepest in recent years.

The researchers claim that the event of 2020 was driven by a strong polar vortex: a wind phenomenon maintaining stratospheric temperatures over Antarctica.

On the other hand, les températures plus chaudes de l’année dernière sont à l’origine de la taille record des trous d’ozone en 2019, comme l’expliquaient les scientifiques à l’époque.

« Il est important de reconnaître que ce que nous voyons [in 2019] est due à des températures stratosphériques plus chaudes », a déclaré à l’époque Paul Newman, scientifique en chef des sciences de la Terre au Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt, dans le Maryland.

« Ce n’est pas un signe que l’ozone atmosphérique est soudainement sur une voie rapide vers la récupération. »

Bien qu’il n’y ait peut-être pas de voie rapide et que nous pouvons probablement nous attendre à quelques pics plus effrayants dans les années à venir, le Protocole de Montréal nous soutient. Nous y arriverons un jour si nous sommes fidèles.

45seconds is a new medium, feel free to share our article on social media to give us a solid boost. 🙂

Source: https://45secondes.fr/le-trou-dozone-au-dessus-de-lantarctique-est-devenu-beaucoup-plus-profond-et-plus-large-en-2020/

Ozone, Ozone depletion, Antarctica

World news – THAT – The ozone hole over Antarctica has become much deeper and wider in 2020

Building on its expertise in the areas of digital, technologies and processes , CSS Engineering you in your most ambitious transformation projects and helps you bring out new ideas, new offers, new modes of collaboration, new ways of producing and selling.

CSS Engineering is involved in projects each customer as if it were his own. We believe a consulting company should be more than an advisor. We put ourselves in the place of our customers, to align we incentives to their goals, and collaborate to unlock the full potential their business. This establishes deep relationships and enjoyable.

Our services:

  1. Create professional websites
  2. Hosting high performance and unlimited
  3. Sale and video surveillance cameras installation
  4. Sale and Installation of security system and alarm
  5. E-Marketing

All our achievements here https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here