DC Comics et Warner Bros. Games surprised gamers at the DC FanDome. Gotham Knights, bien qu’il s’inscrive dans le Batman Universe, n’est pas un jeu centré sur le Chevalier Noir. Bruce Wayne est mort et avec son lui son alter ego masqué. In a posthumous message, le protecteur de Gotham enjoint ses disciples à prendre leurs responsabilités et à continuer le combat. Plusieurs questions demeurent encore sans réponse. Le cadavre retrouvé sous les décombres est-il vraiment celui de Bruce Wayne ? Batman est-il vraiment mort ? Ce décès n’est-il pas en réalité un pivot narratif dont les comics ont le secret ? Le Dark Knight est revenu d’entre les morts à maintes reprises à travers les âges. Ce dernier pourrait donc nous surprendre une fois encore. Mais comment Warner peut-il ressusciter Batman ? Voici plusieur théories (liste non exhaustive).

Batman fait incontestablement partie des super-héros les plus appréciés, si ce n’est le plus apprécié, ce qui paradoxalement le place en première ligne pour ce qui est de souffrir puis mourir. Les auteurs prennent plaisir à lui faire endurer les pires sévices avant de le voir périr. Le Chevalier Noir est ainsi passé de vie à trépas à onze reprises (de mémoire d’internet) depuis sa première apparition en 1939 dans le Detective Comics #27. La faucheuse a incontestablement un faible pour Batman, mais peu importe le nombre de fois où celui-ci meurt (ou semble mourir), il trouve toujours un moyen de revenir d’entre les morts.

La première résurrection de Batman remonte au mois de novembre 1974. Au cours du chapitre #115 dans la publication Brave and the Bold, Ray Palmer aka The Atom active le cerveau de Bruce Wayne en rétrécissant à l’échelle atomique et contrôle la carcasse de Batman comme une marionnette afin de terminer l’enquête qui mena le justicier six pieds sous terre ou presque. Les manipulations d’Atom finissent par redonner vie à Batman. Il faut reconnaître aux comics une imagination sans limite et une logique qui n’appartient qu’à eux. However, la résurrection la plus marquante du Chevalier Noir reste encore à ce jour celle de l’arc narratif Birth of the Demon. In December 1992, après avoir été empalé par une pelle, Batman tombe avec Ra’s al Ghul (leader de la Ligue des Assassins) dans un puit de Lazare, une source ayant la particularité de régénérer les corps et de rendre la vie.

Batman ne cesse de tromper la mort et l’intègre parfois volontairement à ses plans. Dans The Death Cheaters Of Gotham City, Bruce Wayne meurt sciemment, mais juste momentanément, d’un arrêt cardiaque dans le but de tromper l’ennemi. Le justicier pourrait sans une once de remord feindre sa propre mort et être lui-même à l’origine du postulat de départ de Gotham Knights. Tapi dans l’ombre, ce dernier attendrait le moment opportun pour révéler la supercherie et prendre tout le monde au dépourvu. Cette notion de sacrifice rappelle le final sous un soleil rasant du film The Dark Knight Rises réalisé par Christopher Nolan. Le protecteur de Gotham se sacrifiait pour sauver la cité. Et ce n’est pas la première que celui-ci paye le prix ultime pour le bien commun que ce soit dans l’univers parallèle Earth 2 face à l’armée d’Apokolips ou encore dans Superman : Red Son face à un fils de Krypton communiste.

La Cour des Hiboux tire les ficelles dans l’ombre depuis la création de la cité de Gotham. Cette organisation secrète infiltrée dans chaque strate de la société n’est pas du genre à tolérer les ingérences de Batman et prendrait la décision de l’éliminer purement et simplement. Et si cette entité plurielle décidait de dissimuler sa disparition, et non sa mort, sous une tonne de gravats et une retentissante explosion (écho de Legends Of The Dark Knight #65) afin de le briser psychologiquement, et de refaçonner son esprit ? L’idée serait ici d’en faire le leader des centaines d’assassins Ergot à la solde de la Cour des Hiboux qui reposent dans des cercueils sous la surface de la métropole afin de reprendre le contrôle de Gotham… par la force si nécessaire.

Bruce Wayne pourrait être une coquille vide, un corps à l’esprit absent ou placé sous le contrôle d’un antagoniste indéterminé. Plusieurs personnages de l’univers DC Comics peuvent faire plier la volonté d’un héros et s’immiscer dans sa tête pour en devenir le maître. Batman agirait contre son gré sans même le savoir, victime inconsciente d’un plan qui le place au milieu de l’échiquier. J’onn J’onzz n’aurait aucun intérêt à trahir la Justice League et il en va de même pour Atom. Mais qu’en est-il de Joseph Wilson, aka Jericho, fils de Slade Wilson connu également sous le nom de Deathstroke ? Un chevalier Noir inconscient serait une proie facile pour un être capable de prendre le contrôle de vos fonctions moteurs d’un simple regard et même de vos pouvoirs si vous êtes un méta-humain. Enchantress pourrait également faire de Batman un hôte de choix.

La disparition prématurée d’un personnage est souvent synonyme d’immersion dans l’un des puits de Lazare. Ces eaux sacrées utilisées entre autres par la Ligue des Ombres et son chef Ra’s al Ghul ont à plusieurs reprises par le passé ramené un mort à la vie, y compris Batman dans la publication Birth of the Demon. Ses propriétés curatives permettent de récupérer de blessures considérées comme mortelles et accordent même l’immortalité. Du Sphinx (The Riddler) à Cassandra Cain en passant par Talia al Ghul et Black Canary, nombreux sont les personnages à s’être immergés dans un puit de Lazare. However, il existe une contrepartie. En échange de ses bienfaits, cette substance à la composition inconnue peut altérer l’esprit… jusqu’à provoquer une démence passagère chez les patients. Jason Todd aka Red Hood en a fait par le passé les frais. Le puit de Lazare, déjà présent dans la saga vidéoludique Arkham, fait partie intégrante du Batman Universe et semble tout indiqué pour ressusciter le Dark Knight.

Le puit de Lazare n’est qu’une solution parmi tant d’autres pour ressusciter les morts. Le lore de Batman et plus largement de la Justice League of America, l’association de super-héros étant mentionnée dans la présentation de Gotham Knights, offre des dizaines d’alternatives pour ramener à la vie un personnage. La science est l’une des solutions. Hugo Strange, une scientifique prêt à tout, tirerait de son sommeil éternel le Chevalier Noir pour le compte de la Cour des Hiboux que ce soit par l’utilisation d’un quelconque sérum ou d’un procédé impliquant une manipulation du génome. Une manifestation de pouvoir est également envisageable. Chloe Sullivan, personnage infecté par une météorite dans la série TV Smallville (diffusée entre 2001 and 2011), possède le pouvoir de soigner, mais également de ressusciter les morts.

Felix Faust (sorcier et ennemi de la JLA) ou encore Grail (fille de Darkseid), to recite nobody else but them, pourraient faire revenir Batman sous certaines conditions scénaristiques, même si cela paraît peu probable. Les anciens dieux incarneraient également de surprenants Deux Ex Machina… qu’ils soient issus de la mythologie égyptienne (Anubis, Nephthys…) ou grecque (Clotho…). L’entité mystique Aztar accorde quant à elle un souhait à Batman dans la mini-série Damned (2018-2019), celui de faire revenir à la vie le Joker… l’inverse ne serait pas si choquantl’un ne pouvant exister sans l’autre. Sans oublier la nécromancie, même si voir Bruce Wayne déambuler sans âme ne présente que peu d’intérêt, avec pour bourreau du milliardaire Enchantress ou Doctor Fate.

DC Comics s’est fait une spécialité de manipuler la chronologie. Son premier voyage dans le temps remonte à 1935 dans New Fun Comics #1 (Magic Crystal of History) par Adolphe Barreaux. Voilà plus de 85 ans que l’éditeur américain joue avec le temps. Flashpoint, un arc narratif dit “crossover” dans l’univers de la Justice League place Barry Allen au centre d’un récit temporel dans lequel The Flash réécrit l’histoire. La Force Véloce permet à ce Speedster (méta-humain doté d’une vitesse surnaturelle) de remonter le cours du temps et de refaçonner l’histoire non sans plusieurs répercussions significatives. Et ce n’est pas le seul être capable d’une telle prouesse. Un détective du surnaturel (John Constantine), un lutin dimensionnel (Vyndktvx) ou encore une magicienne (Zatanna Zatara) pourraient avec plus ou moins de difficulté ressusciter Batman sans même mentionner les dieux et autres êtres omnipotents (voir ci-dessous).

DC Comics ne se contente pas de manipuler le temps. Not only, l’éditeur triture la chronologie des événements, mais situe son lore au sein d’un multivers et donc de plusieurs versions de la Terre ce qui amène au final à l’existence de plusieurs versions d’un même personnage. Gotham Knights prend pour cadre un univers alternatif à celui de la série Arkham. Si Batman est mort dans l’univers imaginé par Warner Bros. Games Montreal, qu’en est-il de celui de la quadrilogie initiée par les studios Rocksteady ? Avec un peu d’imagination et la volonté de créer un multivers vidéoludique, DC Comics pourrait faire appel à un scientifique, The Flash, John Constantine, Zatanna Zatara (cités précédemment) ou encore Cyborg, Shazam… pour ouvrir un portail interdimensionnel afin de ramener dans ce monde le Batman d’Arkham.

A quoi bon voyager à travers le temps, l’espace et les dimensions, quand il suffit simplement d’altérer la réalité placées sous nos yeux ? En modifiant le passé, Barry Allen (aka The Flash) façonne présent et futur certe, mais certains personnages de l’univers DC Comics peuvent simplement remodeler la réalité à leur convenance sans autres prérequis. La mort de Batman serait simplement effacée des livres d’histoire. In reality, elle n’aurait jamais eu lieu. For exemple, la sorcière Enchantress, le lutin dimensionnel Vyndktvx et le dieu de la guerre Arès peuvent décider de ramener le Chevalier Noir parmi les vivants ou non selon leur bon vouloir et leurs intérêts.

Altération du réel, manipulation temporelle, voyage interdimensionnel… l’univers de DC Comics regorge de personnages, héros ou vilains, suffisamment puissants pour décider qu’un événement soit ou ne soit pas. Ces êtres omnipotents souvent divins ou assimilés à des dieux jouent avec la destinée et font du récit leur marionnette. Les archanges Lucifer Morning Star et Michael Demurgios, Perpetua de la 6e dimension, Doctor Fate, Jonathan Osterman (aka Doctor Manhattan) ou encore Osiris pourraient se ranger du côté de Chevalier Noir et le sortir des limbes. However, l’hypothèse d’assister à de tels événements dans un univers crédible du Batman Universe s’avère difficile à concevoir pour ne pas dire impossible.

Gotham Knights sortira en 2021 on PC, PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series et Xbox One.

Arrête de spéculer, vous avez les réponses dans les vidéos , Bruce Wayne à prit ça retraite , il le dit lui-même batman c’est dû passer , si il doit y avoir un nouveau batman , ça sera comme dans la série TV batman 2000, ça sera un jeune qui prendra le relais . C’est la suite la plus cohérente qui soie , et concernant Barbara et ces jambes, on est dans l’univers de batman, ils ont des combinaisons ou même des trucs pour soigner, vous avez même des exemples mister freeze le type même pas humain .

Sinon le costume de Batman n’a pas été porté que par Bruce dans les différents comics

c’est sur et certain qu’il va y avoir un rebondissement
personnellement je pense que Bruce Wayne a rejoint la cours des hiboux afin de savoir ce qu’il s’y passe et avoir des indices sur qui sont les antagonistes.

Tant de bruit, tant de mécontentement de la part des joueurs, alors qu’il parait évident qu’il sortira en DLC 2 mois après la sortie

évidemment qu’il n’est pas mort, ce serait juste completement débile de crever batman, qu’il soit oui ou non dans le jeu, tuer batman c’est mettre un terme a la franchise………………………………

encore un jeu w0ke j’imagine… A game “Batman” sans Batman sa n’a pas de sens

Vue qu’il ont complètement foiré la version PC du dernier Batman je ne me risquerais pas à acheter leur prochain titre !

Un peu douteux de mettre la photo d’Alisson Mack (Chloé dans Smallville) reconnue coupable par la justice, pour avoir été dirigeante au sein d’une secte d’esclavagisme et de traffics sexuels

Je ne comprends pas, le jeu sortira dans pas si longtemps et son scénario est déjà assez nébuleux comme ça pour appâter des joueurs dont je fais parti. J’ai hâte de connaître le dénouement certes mais je n’ai aucunement envie de réfléchir au twist final avant même de l’avoir commencé, et encore moins de lire des hypothèses. Un peu de patience bon sang, prenons le temps de respirer et de profiter d’un jeu sans déjà penser à l’après !

jeuxvideo.com is published by Webedia.
Copyright © 1997-2020 Webedia.
All rights reserved.

Source: https://www.jeuxvideo.com/news/1280919/gotham-knights-comment-warner-peut-il-ressusciter-batman.htm

World news – FR – Gotham Knights : How can Warner resurrect Batman ?

Building on its expertise in the areas of digital, technologies and processes , CSS Engineering you in your most ambitious transformation projects and helps you bring out new ideas, new offers, new modes of collaboration, new ways of producing and selling.

CSS Engineering is involved in projects each customer as if it were his own. We believe a consulting company should be more than an advisor. We put ourselves in the place of our customers, to align we incentives to their goals, and collaborate to unlock the full potential their business. This establishes deep relationships and enjoyable.

Our services:

  1. Create professional websites
  2. Hosting high performance and unlimited
  3. Sale and video surveillance cameras installation
  4. Sale and Installation of security system and alarm
  5. E-Marketing

All our achievements here https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here