La Terre a eu un peu de fièvre en 2020, en partie à cause de l’air plus pur à la suite des verrouillages mis en œuvre par la pandémie de coronavirus autour le monde, selon une nouvelle étude publiée mardi

Pendant une courte période, les températures dans certaines parties de l’est des États-Unis, de la Russie et de la Chine étaient de 03 at 07 degrees Celsius (un demi et deux tiers d’un degré Fahrenheit) plus chaud Cela est dû à moins de particules de suie et de sulfate provenant des échappements de voiture et de la combustion du charbon, qui normalement refroidissent temporairement l’atmosphère en réfléchissant la chaleur du soleil, selon l’étude publiée dans le journal Lettres de recherche géophysique

It's total, la planète était à 003 ° C (005 ° F) plus chaud en 2020 parce que l’air contenait moins d’aérosols, what, contrairement au dioxyde de carbone, est un type de pollution visible, a-t-il constaté.

«Nettoyer l’air peut en fait réchauffer la planète parce que la pollution (avec la suie et les sulfates) provoque le refroidissement», ce que les climatologues savent depuis longtemps, a déclaré Andrew Gettelman, auteur principal de l’étude et scientifique atmosphérique au National Centre de recherche atmosphérique Leurs calculs proviennent de la comparaison du climat de 2020 avec des modèles informatiques qui simulent 2020 sans la réduction de la pollution causée par les décharges.

Cet effet de réchauffement temporaire dû à moins de particules était plus fort en 2020 que l’effet de réduction des émissions de dioxyde de carbone, a déclaré Gettelman C’est parce que le carbone reste dans l’atmosphère pendant plus d’un siècle avec des effets à long terme, tandis que les aérosols restent dans l’air pendant environ une semaine

Même sans la réduction des aérosols, les températures mondiales en 2020 étaient déjà sur le point de battre le record annuel de chaleur provenant de la combustion du charbon, du pétrole et du gaz naturel, et l’effet des aérosols aurait pu être suffisant pour l’aider cette année-là. était le plus chaud du système de mesure de la NASA, a déclaré le scientifique en chef du climat de la NASA Gavin Schmidt, qui n’a pas été impliqué dans l’étude mais a déclaré que cela confirme d’autres recherches.

Le Département de la santé et des sciences de l’Associated Press est soutenu par le Département de l’éducation scientifique de l’Institut médical Howard Hughes L’AP est seul responsable de tout le contenu

Atmosphère de la Terre, locking, pandemic, climate change, research

News – United States – Clean air from pandemic warmed Earth

Source: https://www.explica.co/clean-air-due-to-the-pandemic-warmed-the-earth/

Building on its expertise in the areas of digital, technologies and processes , CSS Engineering you in your most ambitious transformation projects and helps you bring out new ideas, new offers, new modes of collaboration, new ways of producing and selling.

CSS Engineering is involved in projects each customer as if it were his own. We believe a consulting company should be more than an advisor. We put ourselves in the place of our customers, to align we incentives to their goals, and collaborate to unlock the full potential their business. This establishes deep relationships and enjoyable.

Our services:

  1. Create professional websites
  2. Hosting high performance and unlimited
  3. Sale and video surveillance cameras installation
  4. Sale and Installation of security system and alarm
  5. E-Marketing

All our achievements here https://www.css-engineering.com/en/works/