Après des premiers licenciements en France l’année dernière, Blizzard réédite l’opération avec une probable fermeture de ses bureaux versaillais.

L’info est tombée hier soir : Blizzard envisage de fermer ses locaux français, situés à Versailles, ce qui va probablement entraîner des licenciements. Cette cessation d’activité se décompose en 2 actes, avec des premiers licenciements en 2019.

Pourtant, Activision-Blizzard en 2018 se porte bien. L’Overwatch League se lance sur des chapeaux de roues, HearthStone est plus que rentable, Battle for Azeroth cartonne à sa sortie, sans parler de de la signature de l’édition de Sekiro Shadows Die Twice. Presque tout va bien puisqu’une petite étincelle entre Bungie (les premiers Halo, Destiny 1 et 2) et l’éditeur prend feu : ils se séparent en décembre de l’année 2018. Malgré 20% de marge récoltée cette année-là, l’éditeur annonce qu’il est en-dessous des résultats espérés et qu’il va débloquer 150 millions de dollars après le licenciement de 750 personnes, dont celui de 134 personnes en France en mai 2019.

Le deuxième et dernier acte a eu lieu cette semaine, impliquant au passage les bureaux de Blizzard France, le centre névralgique de l’éditeur en Europe. Selon Jason Schreier, journaliste d’investigation pour Bloomberg, les locaux de Versailles sont amenés à fermer. L’information a été confirmé par l’agence de communication de Blizzard, Image7. L’éditeur vise à réorganiser ses activités, et cette réorganisation pourrait conduire à la fermeture du bureau. De nouvelles informations devraient apparaître dans les prochains jours puisque qu’une “réunion exceptionnelle du CSE est prévu le 13 et 14 octobre”. Toujours selon Jason Schreier, une partie des employés devrait être replacée à Londres, sans plus d’informations sur leur nombre. Il reste donc à savoir ce qu’il adviendra des employés restants.

Découvrez notre analyse dans cet extrait du Journal de Jeuxvideo.com, diffusé chaque jour de la semaine sur LeStream.fr de 12h30 à 14h30.

Bonne idée de licencier et de fermer des bureaux lorsque l’on est pas capable de sortir les jeux dans les temps.

La seule vrai personne qui a amené Blizzard au top de ses jours de gloire à tweeter:
https://twitter.com/mikemorhaime/status/1313939131391639552

C’est l’évolution naturelle du marché. Blizzard vit sur son prestige passé et produit du contenu médiocre depuis de nombreuses années. Normal que cette société disparaisse peu à peu de la circulation à commencer par la structure europe , qui n’a aucun intérêt créatif ni commercial. Rien ni personne n’est irremplacable 😉

C’est grave. Surtout avec la crise du covid, les boites de jeux vidéo sont vraiment pas à plaindre.

Tant que j’ai la prochaine extension de wow day one (collector préco), j’en ai strictement rien à foutre de ce qui peut se passer en interne chez Blizzard.
qu’ils licencient ou non, ça m’est un peu égal, on paie plein pot nos jeux, ils engrangent du bénef, à Blizzard de faire en sorte que les rouages de l’entreprise continuent de fonctionner, quitte à sacrifier des pions. Ce ne sont pas ces employés qui injectent de l’argent dans l’entreprise que je sache, si celle-ci venait à disparaître, ces employés iraient chercher ailleurs sans aucun scrupule sans aucun remords….
Mieux vaut prévenir que guérir surtout avec le covid qui impacte pas mal d’entreprise.
Ce sont les aléas de la vie malheureusement.

Surtout précommandez ou achetez bien le blockbuster Diablo 4 pendant que Blizzard licencie vos compatriotes bien comme il faut.

Dégager des chiffres records chaque année mais licencier des centaines d’employés, les types qui gèrent cette boîte sont des êtres humains abjects.

le futur est en marche, dlc, microtransaction,jeu service, fermeture, licenciement, faillite , réouverture sous un autre nom pour faire du jeu mobile

jeuxvideo.com est édité par Webedia.
Copyright © 1997-2020 Webedia.
Tous droits réservés.

Source: https://www.jeuxvideo.com/news/1300043/blizzard-france-des-centaines-de-licenciements-et-une-fermeture-qui-interroge.htm

Blizzard Entertainment, Activision Blizzard, Call of Duty

World news – FR – Blizzard France : des centaines de licenciements et une fermeture qui interroge

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here