L’univers RISC V devrait bientôt recevoir un allié de poids dans sa démocratisation : une carte de développement à bas coût appelée PicoRio. Développée par le RIOS Lab et soutenu par Imagination (lire plus loin), cette mini carte-mère intégrera cinq cœurs RISC V (un groupe de 4 cœurs 64 bit et un cœur 32 bit très basse consommation).

Un peu comme le Raspberry Pi dans le monde ARM, la future carte PicoRio pourrait amorcer la création d’un écosystème logiciel dont l’architecture de jeux d’instructions a bien besoin. Car même si RISC V a le vent en poupe de par son côté open source (par rapport à x86 et ARM qui sont propriétaires), son univers est pour l’heure bien pauvre, autant en logiciels qu’en matériel.

Et si des géants comme Western Digital peuvent se permettre de développer leurs propres puces (contrôleurs de disque dur), les étudiants et autres chercheurs en informatiques ne sont pas forcément prêts à sortir quelques centaines voire milliers de dollars pour acquérir des plates-formes dont on sait qu’elles ne serviront qu’à servir le développement de l’écosystème.

Gravé en 28 nm et cadencé dans un premier temps à 500 MHz, le SoC « Pygmy » (pygmée en anglais) ne visera évidemment pas les performances, mais sera une excellente porte d’entrée à pas cher pour commencer le développement concret. Et la première tâche des développeurs sera, selon les responsables de PicoRio, de porter et compiler les logiciels Linux existants sur RISC V.

Dans le contexte actuel de guerre sino-américaine autour des semi-conducteurs, le RIOS Lab (RISC-V International Open Source Laboratory) fait figure d’ovni. Aux commandes, on retrouve en effet le TBSI, un institut sis à Shenzhen regroupant deux universités de renom : l’Américaine Berkeley et la Chinoise Tsinghua. Mais aussi forts soient leurs chercheurs et leurs étudiants, le développement d’un SoC demande beaucoup de ressources.

Ainsi, la première version du PicoRio qui devrait sortir d’ici la fin de l’année sera une puce dépourvue de partie graphique (GPU). Heureusement, dès la version 2.0 prévue courant 2021, le SoC s’équipera d’un GPU signé Imagination Technologies, l’entreprise qui a conçu et conçoit (à nouveau) les GPU pour les puces ARM d’Apple.

Un soutien de poids puisqu’Imagination Technologies est celui qui a donné ses lettres de noblesse au développement de puces graphiques hautes performances et basse consommation de l’univers ARM, les fameuses Power VR. Et l’entreprise semble vouloir, par cette coopération, assurer sa position de maître graphique de l’embarqué.

Aucun tarif, ni date de disponibilité n’ont été annoncés pour le PicoRio 1.0, mais les premières cartes pourraient être commercialisées d’ici la fin de l’année.

Texte du commentaire

Source: https://www.01net.com/actualites/avec-picorio-l-ecosysteme-risc-v-aura-bientot-son-raspberry-pi-1973279.html

RISC-V, Reduced instruction set computer, Raspberry Pi

World news – FR – Avec PicoRio, l’écosystème RISC V aura bientôt son Raspberry Pi

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here