Doté de 8 « gros » cœurs CPU, il priorise les performances plutôt que l’autonomie.

Jusqu’ici, Arm délaissait le marché des machines Windows-on-Arm (WoA), surtout dominé par les puces Snapdragon de Qualcomm. Mais la donne pourrait bientôt changer, avec l’annonce par la société de son processeur Cortex-A78C.

Comme l’indique Arm, cette puce intègre la famille Cortex-A78 déjà composée de deux membres : le Cortex-A78 pour les smartphones et tablettes et le Cortex-A78AE pour les véhicules. Comme le Cortex-A78, le Cortex-A78C embarque jusqu’à 8 cœurs ; en revanche, contrairement à celui-ci, qui s’appuie sur 4 « gros » cœurs et 4 « petits » cœurs (Cortex-A55), le Cortex-A78C s’arme exclusivement des premiers : soit 6, soit 8, estampillés DynamiqIQ. La quantité maximale de cache L3 est de 8 Mo ; quant à la fréquence, elle peut atteindre 3,3 GHz. Pour la partie graphique, Arm table sur ses solutions Mali-G78 afin de garantir des performances correctes en applicatif et dans les jeux.

Naturellement, en optant uniquement pour « gros » cœurs au détriment des « petits » cœurs, ce Cortex-A78C sacrifie l’autonomie au profit de la performance ; un choix justifié par sa plateforme de destination.

Arm met également en avant des fonctions de sécurité avancées, notamment la PAC (Pointer Authentication) censée minimiser les risques d’attaques ROP (Return-Orientated-Programming) et JOP (Jump-Orientated-Programming).

Sur un plan logiciel, ce processeur tombe à point nommé. En effet, fin septembre, Microsoft a annoncé l’émulation x64 sur Arm. L’entreprise a également lancé des versions de Microsoft Teams et Visual Studio spécifiquement optimisées pour les SoC Arm. De son côté, Arm indique que ses clusters DynamIQ fonctionnent correctement sous Windows 10.

Nous sommes curieux de voir ce que vaut ce Cortex-A78C face aux solutions de Qualcomm, par exemple au Snapdragon 8cx muni de 8 cœurs CPU Kryo 495 (4 Cortex-A76 et 4 Cortex-A55) et d’un GPU Adreno 680/690. D’autre part, à terme, si le rachat d’Arm par NVIDIA se concrétise, on peut s’attendre à voir des machines associant ce CPU à des GPU NVIDIA.

05/11
AMD Ryzen 7 5800X et Ryzen 9 5900X : un coup dans le Zen de la concurrence

Source: https://www.tomshardware.fr/arm-detaille-son-processeur-cortex-a78c-pour-les-pc-portables/

Central processing unit, ARM architecture

World news – FR – Arm détaille son processeur Cortex-A78C pour les PC portables

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here