Shibu Tripathi |
New Delhi
Dernière mise à jour le 9 février 2021 à 11:02 heure normale de l’Inde

Galileo Galilei a été le premier à observer cette planète en 1609 à l’aide d’un télescope primitif suivi de l’astronome néerlandais Christian Huygens, qui a dessiné la planète pour la première fois à l’aide de son télescope avancé. Ce corps céleste qui les a étonnés était Mars Après près de 400 ans d’astronomes établissant son mouvement planétaire elliptique, l’orbite de Mars devrait être aussi occupée que quelques missions internationales depuis la Terre sur ce lointain voisin.

En juillet 2020, une série de lancements a eu lieu, alors même que le monde souffrait de l’une des pires catastrophes du siècle dernier, la pandémie COVID-19. Alors que le virus prenait le contrôle, le travail s’est déplacé vers des endroits éloignés alors que des scientifiques aux États-Unis, aux Émirats arabes unis et en Chine lançaient respectivement le véhicule Perseverance, la sonde Hope et l’ambitieux rover Tianwen-1, dans le but de stimuler la recherche. pour les signes de vie sur le rouge Planète

Les missions ont été lancées en juillet 2020 alors que Mars était au périhélie de la Terre, qui est le vol le plus proche, ce qui a réduit le temps de trajet, la consommation de carburant et le coût de la mission. Cette fenêtre apparaît une fois tous les 26 mois. Les missions devraient arriver ce mois-ci

Les échantillons de roches que le rover collectera seront étudiés avec des données provenant des paysages dans lesquels la NASA a été formée.

L’une des missions les plus avancées et les plus difficiles de l’environnement martien, le rover persistant devrait atterrir le 18 février. Les missions “feront progresser la quête de la NASA pour explorer l’habitabilité de Mars dans le passé”. Une partie de l’exploration robotique en cours de la planète , cette mission durera au moins 687 jours Ou une année martienne Le rover, qui a un objectif scientifique hautement prioritaire pour répondre aux questions clés sur la possibilité de vivre sur Mars, est considéré comme la prochaine grande étape avant les futures missions habitées proposées

La mission atterrira dans le cratère de Jezero, un bassin sec de 45 kilomètres de large qui abritait auparavant un delta de rivière actif et un lac rempli d’eau. Selon la NASA, roches et régolithe (roches brisées et poussière) collectées par le tampon d’échantillonnage de la persévérance de Jezero Le système peut aider à répondre aux questions Fondamentales sur l’existence de la vie en dehors de la Terre Deux futures missions actuellement en cours de planification en coopération avec l’Agence spatiale européenne retourneront ces échantillons sur Terre cependant, pour atteindre le cratère, le rover devra passer par le ” Seven Minutes of Hell “qui comprend une descente contrôlée – avec des températures équivalentes à la surface du Soleil, une houle de parachute supersonique et le tout premier atterrissage auto-dirigé sur la surface de la planète (” “); googletag cmd push (function () {googletagselectOutOfPageSlot (‘/ 6516239 / outofpage_1x1_desktop’ ‘,’ div-gpt-ad-1490771277198-0 ‘) addService (googletagpubads ()); googletageringSyncRendletag (); googletageringSyncRendletag (); googletageringSyncRendletag ()

Le rover, avec un objectif scientifique hautement prioritaire pour répondre aux questions clés sur la possibilité de vivre sur Mars, est considéré comme la prochaine grande étape avant les futures missions habitées (NASA).

“La NASA explore Mars depuis le vol de Mariner 4 en juillet 1965, avec deux autres vols, sept orbites réussies et huit atterrissages depuis lors”, a déclaré Thomas Zurbuchen, directeur associé de la Direction des missions scientifiques de la NASA dans un communiqué. «La persévérance, créée à partir des connaissances collectives glanées auprès de ces pionniers, a l’opportunité non seulement d’élargir notre connaissance de la planète rouge, mais aussi d’enquêter sur l’une des questions les plus importantes et les plus passionnantes pour l’humanité sur l’origine de la vie sur Terre également sur autres planètes »

La mission porte également plus de technologies axées sur l’exploration future de Mars. Le MOXIE (Expérimentation en utilisant les ressources de Mars avec de l’oxygène in situ), un appareil de la taille d’une batterie de voiture dans le corps du rover, est conçu pour démontrer le potentiel de conversion du dioxyde de carbone de Mars. dans l’oxygène. Sur le ventre de la sonde pour essayer le premier vol d’essai sur une autre planète Si ce vol initial réussit, Ingenuity volera quatre fois de plus

Une image en noir et blanc de la planète rouge, prise par Tianwen-1, a annoncé au monde que la Chine avait atteint la course de Mars alors que sa sonde effectuait la quatrième correction orbitale de la zone à sa destination Tianwen 1 a été lancée le 23 juillet, et il a volé pendant plus de 197 jours et plus de 465 millions de kilomètres lors de son voyage vers la planète. Il est maintenant à moins d’un million de kilomètres de Mars.

“Le vaisseau spatial effectuera une opération de freinage pour ralentir sa vitesse et s’assurer qu’il est capturé par la gravité de Mars vers le 10 février”, a déclaré China Aerospace Science and Technology Corp., le principal entrepreneur spatial du pays. L’Administration spatiale a précédemment mentionné que si tout se passe comme prévu, la sonde de 5 tonnes, qui se compose de deux parties principales – l’orbiteur et la capsule d’atterrissage – parcourra plus de 470 millions de kilomètres avant d’entrer sur l’orbite de Mars. Approuvée par les autorités chinoises en janvier 2016, Tianwen se traduit par «Questions sur le ciel» et est citée de l’ancienne poésie chinoise de Qu Yuan, a rapporté Xinhua: «À Tian Wen, Zhou Yuan a soulevé une série de questions dans des vers poétiques impliquant le ciel. , les étoiles et les phénomènes naturels. »Et les mythes et le monde réel, qui ont montré des doutes sur certains concepts traditionnels et l’esprit de recherche de la vérité.

L’orbiteur Tianwen-1 fournira un lien de connexion de relais pour l’engin spatial tout en menant ses propres observations scientifiques pour l’année de Mars La sonde cartographiera la morphologie (composition) de la planète et ses structures géologiques à l’aide d’un instrument radar d’exploration souterraine de Mars en orbite autour de Mars. Vous noterez également les caractéristiques du sol et la répartition de l’eau et de la glace. Pendant ce temps, le rover qui atterrira dans le bassin Utopia Planetia devrait fonctionner pendant 90 jours. Marian Il observera les propriétés de la couche arable et analysera la composition des matériaux de surface en référence au climat et à l’environnement de la planète.Le bassin Utopia Planitia prend de l’importance car il était également le site d’atterrissage de la NASA Viking Lander 2 en 1976

La sonde émiratie Al Amal, lorsqu’elle atteindra l’orbite de Mars plus tard ce mois-ci, sera la première à fournir une image complète de l’atmosphère martienne et de ses couches. Il aidera à répondre aux questions clés sur l’atmosphère martienne mondiale et la perte d’hydrogène et d’oxygène gazeux dans l’espace au cours de l’année de Mars.

L’objectif de la mission est de comprendre la dynamique du climat et la carte météorologique mondiale en identifiant les caractéristiques de la basse atmosphère de la planète rouge. L’énoncé de mission a déclaré que << la mission vise à renforcer les capacités des Émirats dans le domaine de l'exploration planétaire et inspirer les futures générations arabes à poursuivre la science spatiale. "

Le premier vaisseau spatial arabe Mars est le résultat de six années de travail scientifique de près de 200 ingénieurs (source: Agence spatiale des Émirats arabes unis)

Appelée Amal, ou Amal, l’arrivée du vaisseau spatial sur l’orbite de Mars coïncide avec l’année au cours de laquelle les EAU célèbrent le 50e anniversaire de sa formation. En tant que nouveau venu dans le domaine du développement spatial, les Émirats arabes unis ont réussi à placer trois satellites pour observer la Terre en orbite. Le succès de la mission Hope to Mars constituera une étape majeure pour l’économie pétrolière qui cherche un avenir en l’espace, plus d’un an après le lancement du premier astronaute émirati. Hazza Ali Al Mansouri Les EAU se sont fixé comme objectif de construire une colonie humaine sur Mars d’ici 2117

Alors que la planète Terre se transforme en nouvel état de covid normal, la science sur Mars est sur le point de faire l’objet d’une mise à niveau importante

Business Standard s’efforce toujours de fournir des informations et des commentaires à jour sur les développements qui vous intéressent et qui ont des implications politiques et économiques plus larges pour le pays et le monde Vos encouragements et commentaires constants sur la façon d’améliorer nos offres ont fait notre détermination et notre engagement à Ces idéaux sont plus forts même pendant ces périodes stressantes découlant de Covid-19, Nous continuons notre engagement à vous tenir au courant des nouvelles fiables, des opinions fiables et des commentaires perspicaces sur des questions d’actualité pertinentes.
Cependant, nous avons une demande

Alors que nous luttons contre l’impact économique de l’épidémie, nous avons davantage besoin de votre soutien, afin de pouvoir continuer à vous fournir un contenu de plus grande qualité. Notre formulaire d’inscription a reçu une réponse encourageante de la part de nombreux d’entre vous, qui vous êtes abonnés à notre contenu en ligne. Un plus grand nombre d’abonnements à du contenu en ligne ne peut être que pour nous aider à atteindre les objectifs de fournir un contenu de meilleure qualité et plus pertinent. Nous croyons en un journalisme libre, honnête et crédible. En vous soutenant, nous pouvons nous aider à participer davantage à la pratique du journalisme pour laquelle nous nous engageons .

Prise en charge d’un journalisme de haute qualité et abonnement à Business Standard

Éditeur numérique

Business Standard a le plaisir de vous informer du lancement des services Premium Business Standard

En tant qu’abonné premium, vous bénéficiez d’un accès illimité sur l’ensemble de l’appareil à une multitude de services comprenant:

Bienvenue dans les services premium Business Standard qui vous sont proposés gratuitement par FIS
Veuillez visiter la page Gérer mon abonnement pour découvrir les avantages de ce programme
Bonne lecture!
Personnel standard

Mars 2020, NASA, Tianwen-1

Actualités – CA – ETA Février: congestion de l’orbite de Mars alors que les missions terrestres arrivent sur la planète rouge

Source: https://www.business-standard.com/article/current-affairs/eta-february-martian-orbit-to-congest-as-earth-missions-reach-red-planet-121020900376_1.html

En s’appuyant sur ses expertises dans les domaines du digital, des technologies et des process , CSS Engineering vous accompagne dans vos chantiers de transformation les plus ambitieux et vous aide à faire émerger de nouvelles idées, de nouvelles offres, de nouveaux modes de collaboration, de nouvelles manières de produire et de vendre.

CSS Engineering s’implique dans les projets de chaque client comme si c’était les siens. Nous croyons qu’une société de conseil devrait être plus que d’un conseiller. Nous nous mettons à la place de nos clients, pour aligner nos incitations à leurs objectifs, et collaborer pour débloquer le plein potentiel de leur entreprise. Cela établit des relations profondes et agréables.

Nos services:

  1. Création des sites web professionnels
  2. Hébergement web haute performance et illimité
  3. Vente et installation des caméras de vidéo surveillance
  4. Vente et installation des système de sécurité et d’alarme
  5. E-Marketing

Toutes nos réalisations ici https://www.css-engineering.com/en/works/